/weekend
Navigation

Le magicien et une symphonie pour jeux vidéo

Le magicien et une symphonie pour jeux vidéo
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Nous y sommes, la rentrée musicale bat son plein. Pour cette semaine, nous vous proposons deux concerts diamétralement opposés, mais qui feront le bonheur des passionnés de piano et de musique de films tirés de jeux vidéo, avec l’Orchestre Métropolitain. Avec le pianiste Christian Blackshaw, Mozart sera entre de bonnes mains, tandis que la chef d’orchestre Dana Gilbert fera revivre la magie d’Assassin’s Creed. Geeks de tous les pays, unissez-vous !

Dimanche 24 septembre, l’I Musici de Montréal sous la direction de Jean-Marie Zeitouni ouvre sa saison, avec le discret, mais ô combien immense pianiste Christian Blackshaw. Par deux fois, nous avons entendu ce maître des 88 touches qui donne à ses interprétations de Mozart un aspect mélancolique. Absent de la scène pendant des années, suite à la disparition de son épouse, il est revenu discrètement, à 64 ans, et ce fut presque un miracle. Avec cet interprète, il ne faut pas chercher le spectaculaire, mais bien la sobriété, l’étude des œuvres de manière approfondie, la pureté du son ainsi que la mise en place des formes qui se conjuguent. Pour ce concert, nous attendrons le Concerto pour piano de Mozart, ainsi que des œuvres de Bilodeau et Beethoven. À 14 h, à la Maison symphonique.

La symphonie pour jeux vidéo

Le magicien et une symphonie pour jeux vidéo
Photo courtoisie

Vendredi 29 septembre, la salle Wilfrid-Pelletier aura certainement une autre allure que pendant un concert classique habituel. L’Orchestre Métropolitain sous la direction de Dina Gilbert se tournera vers la musique des jeux vidéo, et plus particulièrement celle du phénomène Assassin’s Creed. Cette création purement montréalaise qui connaît un succès phénoménal vivra en musique. Avec comme présentatrice la joueuse de vidéo Stéphanie Harvey, assistée de l’animateur Jasmin Hains, ce concert multimédia sera sans contredit de grande envergure. Présenté dans le cadre du 375e anniversaire de Montréal qui souligne le talent créateur d’ici, nous pourrons aussi entendre les trames sonores de Moon Hunters, The Girl and The Robot, Ultimate Chicken Horse, etc. Avec 60 musiciens sur scène et le chœur de l’OM, nous avons très hâte. À 19 h 30.

Alain Lefèvre Joann Falleta Mathieu

Le magicien et une symphonie pour jeux vidéo
Photo courtoisie

★★★★★

Concerto no3 - Analekta | Select

Décidément, le brillant compositeur André Mathieu est à l’honneur ce mois-ci. Après le pianiste Jean-Philippe Sylvestre qui reprenait le très beau Concerto de Québec, le pianiste Alain Lefèvre poursuit son travail de pionnier. Sous la direction de la chef d’orchestre JoAnn Faletta avec le Buffalo Philarmonic Orchestra, nous redécouvrons dans cette nouvelle mouture la partition originale du Concerto de Québec. Que vous soyez musicologue ou non, cette nouveauté révèle des splendeurs insoupçonnées. Impérial comme poétique, Alain Lefèvre, qui possède une technique flamboyante, nous offre un cadeau à la beauté ténébreuse.

3 concerts à surveiller

►24 septembre 14 h

À la salle Pierre-Mercure

  • Trinity Baroque Orchestra
  • Cantates
  • Sous la direction de Julian Wachner

►29 septembre 19 h

À la salle Pierre-Mercure

  • Ouverture de la saison de la SMCQ
  • Œuvres de Jean Lesage et Sky Macklay
  • Soliste : Louise Bessette, pianiste
  • Sous la direction de Walter Boudreau
  • Gratuit

►4 octobre 20 h et 5 octobre 10 h 30

À la Maison symphonique

  • Orchestre symphonique de Montréal
  • Œuvres de Barber, Tomasi et Ravel
  • Solistes: Paul Merkelo, trompettiste. James Box, tromboniste
  • Sous la direction de Adam Johnson