/news/currentevents
Navigation

« Ça faisait longtemps qu’on s’y attendait »

Yves Frulla, musicien
Photo d'archives Yves Frulla, musicien

Coup d'oeil sur cet article

L’ancien claviériste de Céline Dion, Yves Frulla, n’a pas été surpris d’apprendre qu’un désaxé a ouvert le feu sur des festivaliers, dimanche soir.

« Ça faisait longtemps qu’on s’y attendait. Vegas est une ville fréquentée par beaucoup de touristes étrangers », a-t-il confié lors d’un entretien téléphonique avec Le Journal, lundi.

Frulla a pointé du doigt le contrôle inexistant des armes à feu.

« Les gens savent que ça peut arriver, ils espèrent que ça n’arrivera pas. Mais ça arrive... »

La veille du carnage, le musicien québécois était sur la scène du House of Blues, la salle de spectacles du Mandalay Bay, l’hôtel dont une des chambres a servi de mirador au tueur.

« J’ai des amis qui jouaient dimanche soir. Ils ont été enfermés pendant cinq ou six heures dans des pièces pour éviter que les gens sortent. »

Malgré le drame qui s’est joué près de chez lui, Yves Frulla assure qu’il ne craint pas de remonter sur scène.

« Ça ne m’effraie pas, ça ne m’empêchera pas de pratiquer mon métier. Mais je vais quand même me croiser les doigts pour ne pas être pris au mauvais endroit au mauvais moment... »