/24m/job-training
Navigation

Ce qu'un Français doit savoir sur la recherche d'emploi au Québec

frau sitzt am küchentisch und streicht eine nachricht in der zeitung an
contrastwerkstatt - stock.adobe.com

Coup d'oeil sur cet article

Anne B-Godbout - 37e AVENUE

 

Nombreux sont les Français qui souhaitent trouver un emploi au Québec en venant s'y installer. Or, la province et l'Hexagone ne fonctionnent pas exactement selon les mêmes codes ! Des trucs pour aider nos cousins en recherche d'emploi...

Plusieurs Français emménagent au Québec chaque année, pour travailler, s'y installer à long terme ou simplement y vivre une aventure avant de retourner en France. L'auteure Sophie Bienvenu, une Belge ayant grandi en France, vit au Québec depuis une quinzaine d’années, mais elle se souvient tout de même de ses débuts et de l'erreur que plusieurs connaissances à elle ont faite en arrivant ici : « La plus fréquente, selon moi, c'est de penser que le Québec et la France se ressemblent à cause de la langue commune. Mon meilleur conseil serait d'être attentif à la culture d'ici et de rester à l'écoute, plutôt que de s'imposer. »

Des ressources... et de la patience

Une autre erreur courante est d'arriver au Québec en vacances en pensant pouvoir régler tous les détails administratifs une fois sur place. Or, la plupart des employeurs n'auront pas la patience d'attendre les mois souvent nécessaires pour obtenir un permis de travail : en effet, si un poste s'ouvre, c'est souvent parce que le besoin est immédiat !

Plusieurs ressources sont à la disposition des Français qui veulent venir au Québec, comme l'Office franco-québécois pour la jeunesse (OFJQ), les forums de pvtistes (les détenteurs d’un permis de vacances-travail) et Immigration, Diversité et Inclusion Québec.

Le Québec est reconnu auprès des jeunes Français comme un endroit où ils auront une chance d'avancer rapidement dans leur poste, de s'épanouir professionnellement et où, ultimement, il est possible d’occuper un poste important au sein d'une entreprise. Les besoins sont réels, et le marché est moins saturé qu'en France. Sans oublier que l’expérience acquise ici sera certainement un atout s’il est prévu de retourner travailler en France...