/sacchips/pushstart
Navigation

FIFA 18: un deuxième chapitre magistral

FIFA 18: un deuxième chapitre magistral
Capture d'écran - PS4

Coup d'oeil sur cet article

Un mode Journey plus long, plus développé, et au scénario mieux construit, permet à FIFA de continuer sa percée dans le marché plus grand public.

Je n'ai jamais été un énorme fan de FIFA. J'aimais jouer un match par-ci par-là entre amis, mais j'y ai rarement investi plus de cinq heures par année.

Bien que je sois un fan de tous les sports, tant réels que virtuels, j'ai toujours eu l'impression que FIFA était destinée à un bassin d'amateurs émotifs et amoureux du sport.

FIFA 18: un deuxième chapitre magistral
Capture d'écran - PS4

Jusqu'à ce que je découvre, un peu plus tôt cette année, le mode Journey de FIFA 17.

L'histoire remplie de rebondissements d'Alex Hunter, un jeune footballeur prometteur, s'adressait tant aux joueurs de longue date qu'à ceux qui souhaitent faire leurs dents avec un jeu de soccer.

À 20$ sur le marché virtuel, je n'ai pas hésité longtemps avant de me procurer l'édition de l'an dernier. Quelle bonne décision! Félicitations à moi-même.

J'avais donc très hâte de mettre la main sur FIFA 18. Pas pour explorer le mode Équipe de rêve revampé. Encore moins pour contrôler l'Impact de Montréal en route vers un championnat de MLS.

FIFA 18: un deuxième chapitre magistral
Capture d'écran - PS4

Simplement pour retrouver le dangereux attaquant avec lequel j'ai marqué une tonne de buts, vécu une déception en étant relégué en deuxième division, une grande joie en gagnant le championnat anglais et une satisfaction presque inégalée, tous jeux de sports confondus.

J'étais loin de me douter que le deuxième chapitre allait être une montagne russe d'émotions, pilotée par un scénario plus engageant et quelques histoires secondaires.

Ce texte n'est pas une critique complète de FIFA 18. Il se concentre principalement sur le mode Journey Returns. Il contient des divulgâcheurs.

Les nouveautés

On nous met rapidement dans l'ambiance soccer: en passant à côté d'un terrain en plein milieu des favelas brésiliennes, des jeunes reconnaissent Alex Hunter et lui demandent de jouer une petite partie dans la rue. Un beau clin d'oeil aux légendes du sport comme Pelé, Ronaldinho et Zico, qui ont connu des débuts modestes.

FIFA 18: un deuxième chapitre magistral
Capture d'écran - PS4
FIFA 18: un deuxième chapitre magistral
Capture d'écran - PS4

Ensuite, en route vers le camp d'entraînement de votre équipe en Premier League! Comme j'avais joué pour West Ham United dans FIFA 17, j'ai repris les activités avec cette formation.

Pour le reste, les fondations reposent majoritairement sur les bases déjà existantes: l'importance de la famille, un père qui tente de trouver sa place auprès de son fils après plusieurs années d'absence, une rivalité avec un ami d'enfance qui n'a maintenant d’yeux que pour la célébrité et l'argent.

Nous sommes rapidement confrontés à une nouveauté: les choix clés («key decisions»).

FIFA 18: un deuxième chapitre magistral
Capture d'écran - PS4

Ces situations irréversibles changent le cours de l'histoire pour certains personnages.

Jouer pour sauver le travail d'un entraîneur, la carrière d'un autre joueur (nous y reviendrons plus tard), sont des moment auxquels vous ferez face dans Journey Returns.

Bien qu'il soit difficile d'évaluer les réelles conséquences avant de rejouer le mode et de faire un choix différent, cet élément ajoute une tonne de pression sur nos épaules. Il nous donne l'impression d'être plus qu'un simple figurant, contrairement à FIFA 17. Bref, ça nous immerge dans l'histoire, nous intrigue et nous donne envie d'en faire plus pour notre équipe.

On remarque ensuite un arc de compétences plus développé que dans le premier chapitre.

Drible, volée, tir, endurance, finesse et habiletés en situation de penalty, vous choisissez quelle facette du jeu vous souhaitez améliorer.

FIFA 18: un deuxième chapitre magistral
Capture d'écran - PS4

Si vous êtes plus du genre à faire de belles passes et de créer des occasions de marquer, vous choisirez les éléments de la partie «créateur de jeu».

Au contraire, si votre objectif et votre plaisir consistent à remplir le filet de dizaines de ballons au cours de la saison, vous opterez pour les «finishers».

D'ailleurs, vos performances pourraient vous permettre de débloquer certains attributs uniques à chaque chapitre. Ce sont donc six attributs uniques qui s'ajoutent à la vingtaine de base.

FIFA 18: un deuxième chapitre magistral
Capture d'écran - PS4

Encore une fois, on a l'impression de mieux contrôler notre destinée et notre style de jeu. C'était ce qui manquait à Journey, et le problème est pratiquement chose du passé. On a maintenant envie de se défoncer et d'être le meilleur.

L'apparence d'Alex est aussi personnalisable à souhait. Des centaines de chandails, chaussures, pantalons et coupes de cheveux sont à votre disposition. Évidemment, elles sont reflétées sur le terrain, mais aussi dans les différentes cinématiques.

FIFA 18: un deuxième chapitre magistral
Capture d'écran - PS4

Sur le terrain, de nouveaux entraînements renouvellent l'offre déjà impressionnante d'activités à faire dans FIFA 17.

Pendant votre saison, vous aurez la chance d'influencer le propriétaire et de choisir un nouveau partenaire de jeu avec qui vous terroriserez les défensives adverses.

Bref, même s'il s'agit d'une suite logique du premier volet, Journey Returns ajoute suffisamment d'éléments pour justifier la dizaine d'heures de jeu nécessaire pour le compléter. On est loin d'une impression de réchauffé.

Prise en main facile

Sans être un fin connaisseur de la stratégie marketing de FIFA, j'ai l'impression que Journey a été créé pour rejoindre un public plus large que les fervents amateurs du ballon rond.

Quand on en connait pas trop au sport, mais qu'on commence à s'y intéresser depuis quelques années (bref, ma situation actuelle), FIFA semble être un jeu complexe.

Avec Journey, on peut prendre le contrôle d'un seul personnage. Les entraînements nous permettent réellement de nous familiariser avec les contrôles, une étape à la fois, sans avoir l'impression d'être pris par la main.

Bref, parfait pour le fan moins enthousiaste.

Rapidement, on compte des buts, on complète des passes et on constate notre amélioration. On peut facilement prendre le contrôle de l'équipe complète peu de temps après, ce qui nous aide à sauter dans les modes de jeu moins guidés, comme Équipe de rêve.

Les passes sont plus faciles à compléter, tant au sol que lobées et en hauteur devant le filet (cross).

Un voyage sur le bout de votre siège

EA Sports a pris en considération l'aspect mondial du soccer en créant ce nouveau chapitre.

Vous voyagerez à travers le monde pour pratiquer votre art.

Mais pas de n'importe quelle façon.

Après un tournoi préparatoire pendant lequel Alex se lie d'amitié avec la superstar Ronaldo, un esprit mal intentionné fait circuler des rumeurs selon lesquels Real Madrid aimerait obtenir Hunter.

FIFA 18: un deuxième chapitre magistral
Capture d'écran - PS4

Surprise: ce ne sont que des rumeurs.

Alex et son agent l'apprennent après avoir rempli une demande de transfert. La bisbille règne avec son équipe actuelle. Hunter est incapable de se trouver une nouvelle équipe, et doit donc continuer sa carrière l'autre côté de l'Atlantique, aux États-Unis.

C'est à partir de ce moment bien précis qu'on commence à se régaler.

En coulisses, le père d'Alex lui dégote un contrat avec le LA Galaxy, dans la MLS. En route vers les États-Unis!

FIFA 18: un deuxième chapitre magistral
Capture d'écran - PS4

Comme prévu, vous dominerez le circuit, et si vous êtes assez bon, vous goûterez à un championnat de la MLS. Voilà quelque chose qui devrait intéresser les amateurs nord-américains qui suivent peu le circuit européen.

Mais entre son arrivée et le trophée, Alex vit une tonne d'émotions qui bouleverseront sa vie.

Il apprend qu'il a une demi-soeur, qui s'avère être un jeune prodige sur le terrain, mais aussi une source de motivations lors d'événements plus éprouvants.

Parlant de bouleversements, après sa première saison couronnée de succès en MLS, Hunter rejoint la Ligue 1, la meilleure ligue en sol français.

Sauf que son parcours est abruptement modifié par une grave blessure au genou.

C'est là que Danny Williams refait son entrée, dans toute sa splendeur, sa confiance en lui clichée et une chance de faire sa place en Premier League.

Plutôt que de freiner l'histoire, on utilise un malheureux incident à l'un pour offrir la chance à un autre de s'imposer.

FIFA 18: un deuxième chapitre magistral
Capture d'écran - PS4

Il s'agit d'un chapitre optionnel, donc si vous mourez d'envie de vivre la vie d'Alex Hunter, vous pouvez le faire... au détriment de la carrière de son ami.

Jouer un autre personnage que le principal? On ne s'y attendait pas!

La finale laisse toute la place à un troisième chapitre, qui, si j'ai bien compris, inclura la Coupe du monde 2018, qui se tiendra en Russie.

Magnifique

Journey Returns est ce que je qualifierais de jeu-film.

Pour faire ça court: FIFA 18 est le plus beau jeu de sport auquel j'ai joué de ma vie. Et j'ai joué à pratiquement tous les jeux existants. Plus beau que MLB The Show 17 et Madden 18, et de loin.

La présentation des matchs est impeccable. L'animation des personnages aussi. Les célébrations ont l'allure de célébration. Rien à dire sur cet aspect. «Tirez-vous une bûche» et appréciez le spectacle. Bien joué.

FIFA 18: un deuxième chapitre magistral
Capture d'écran - PS4

 

FIFA 18: un deuxième chapitre magistral
Capture d'écran - PS4

En résumé

Points forts

  • Histoire profonde, moins de clichés, rebondissements inattendus
  • Prise en main facile, belle introduction pour les nouveaux fans
  • Superbe
  • Juste assez long (10h)
  • Habiletés et apparence personnalisables
  • Sentiment de contrôle

Points faibles

  • Finale rapide qui manque de saveur
  • Certaines longueurs dans les chapitres, particulièrement le cinquième

Note finale: 9,5/10 (Mode Journey Returns)

Informations importantes: FIFA 18 est disponible sur PS4, Xbox One et Nintendo Switch. Or, le mode Journey Returns ne se retrouve pas dans la version Switch.