/lifestyle/hangout
Navigation

Les coups de cœur de... Pascal Morissette

Les coups de cœur de... Pascal Morissette
Photo courtoisie Patrick Séguin

Coup d'oeil sur cet article

Animateur de de la quotidienne Cochon Dingue à Télé-Québec et de plusieurs émissions sur les ondes de VRAK, Pascal Morissette s’est taillé une place de choix chez le public jeunesse québécois. Cette année, il est co-porte-parole de la 20e édition de la Semaine des maisons de jeunes, aux côtés d’Étienne Dano. Fier Montréalais d’origine, il a grandi dans l’est de la métropole et y habite toujours. Avec enthousiasme, il nous fait découvrir plusieurs endroits de ce quartier, qui cache plusieurs adresses méconnues.

Le restaurant préféré ?

Punjab Palace
Photo courtoisie
Punjab Palace

C’est tellement difficile de choisir, mais je dirais n’importe quel restaurant indien, dans le quartier Parc-Extension. Mon palais me remercie à chaque fois. Mes plus beaux souvenirs sont au Punjab Palace, qui est un restaurant Apportez votre vin. On sort de là en roulant et ce n’est pas cher !

L’endroit où prendre un verre ?

Agrikol
Photo Instagram
Agrikol

J’ai beaucoup d’amis issus de la communauté haïtienne. C’est un peuple qui me touche, car j’adore leur chaleur. C’est la raison pour laquelle j’aimerais mentionner le restaurant Agrikol ! C’est chaud là-bas ! Ça prend juste un petit punch pour te brasser les hanches. On y sert de la bouffe typiquement créole et des cocktails exotiques. C’est situé dans le Village sur la rue Amherst. C’est vraiment beau, même si c’est un peu trop petit, mais c’est ce qui fait le charme de l’endroit. Pour une soirée entre amis, c’est l’endroit à découvrir !

L’activité préférée ?

Laser tag au BoulZeye
Photo Facebook
Laser tag au BoulZeye

Lorsque je suis en ville, ma femme et moi organisons des soirées de laser tag entre amis. Souvent, on se fait des parties au BoulZeye, dans l’est de Montréal, qui est un grand aréna de laser tag, avec un salon de quilles et de la bière. On adore ça, on redevient ­vraiment des gamins !

Une adresse secrète à découvrir ?

Kazumi Sushi Lounge
Photo Facebook
Kazumi Sushi Lounge

Le restaurant Kazumi Sushi Lounge, dans le Nouveau Rosemont. C’est aussi un restaurant Apportez votre vin. Les présentations sont impressionnantes. Les sushis sont excellents, de qualité première. C’est un trésor caché dans l’est. Il réinvente les sushis et quand on veut impressionner des gens, on les amène à cet endroit.

Un endroit où s’entraîner ?

Je m’entraîne beaucoup. Je fais du crossfit au Spartans Gym au Collège Saint-Jean-Vianney, complètement au bout de l’île. C’est un de mes amis qui est propriétaire. J’aime l’effet de s’entraîner en gang. On se dépasse en gang. On ne se pousse pas à bout, mais il faut se garder en forme.

L’événement culturel le plus couru à Montréal ?

Le festival Juste pour rire
Photo Facebook
Le festival Juste pour rire

Il y en a beaucoup, mais je n’ai pas le choix de nommer le festival Juste pour rire. J’ai commencé mon animation là-bas. J’ai initié le volet Juste pour ados, qui donne de la place à l’humour de la relève. Cette année, il y avait plus de 6000 à 8000 spectateurs et plus d’une centaine d’artistes jeunesse réunis. J’en parle et j’en ai des frissons. J’espère en faire un événement annuel.

Si j’étais maire de Montréal, je... ?

Je lâcherais les Expos. Pas de baseball ! C’est la chose la moins excitante que le maire puisse faire et j’irais plutôt dans l’audace.

Que possède Montréal que les autres villes n’ont pas ?

Un multiculturalisme sain. Je m’explique. Tout le monde s’entend relativement bien. Les Juifs hassidiques, les Noirs, les Arabes, les Anglos comme les Francos cohabitent ensemble en paix. Ce n’est pas parfait, mais les communautés s’entendent relativement bien et elles se tendent la main.

Un mot pour décrire Montréal ?

Excitante !