/news/consumer
Navigation

Un nouveau whisky concocté au Bas-Saint-Laurent

Un nouveau whisky concocté au Bas-Saint-Laurent
Capture d'écran TVA Nouvelles

Coup d'oeil sur cet article

RIMOUSKI | Moment important pour la Distillerie du St. Laurent qui a produit jeudi son tout premier baril de whisky. L'entreprise de Rimouski, au Bas-Saint-Laurent, a investi près de 800 000 $ en équipements au cours des derniers mois pour augmenter sa productivité.

C'est l'aboutissement de plusieurs années de travail pour la jeune entreprise. Les consommateurs devront toutefois attendre 2020 pour y goûter puisque le whisky passera trois ans au repos.

Le succès du Gin St. Laurent, disponible à la SAQ depuis le début de l'année 2016, permettra de soutenir la production de l’entreprise à long terme. Près de 120 000 bouteilles de gin ont déjà été produites.

À l'image du gin à base d'algues, le whisky sera 100 % bas-laurentien.

«Quand on se promène dans la région, on s’aperçoit qu’on est entourés de blé, d’orge. Donc, on voulait mettre cet ingrédient-là dans la bouteille», a dit Joël Pelletier, copropriétaire de la Distillerie du St. Laurent.

Pour la production du whisky, on s’est doté d'équipements adaptés pour fermenter et distiller les spiritueux. Une nouvelle chaîne d’embouteillage automatisée allégera aussi la tâche aux employés, qui pourront se concentrer sur la création de produits.

L'entreprise est convaincue de pouvoir faire entrer son nouveau produit à la SAQ une fois qu'il sera commercialisé. Elle travaille maintenant à la conception d'un nouveau rhum.