/news/politics
Navigation

Élections municipales: plusieurs maires réélus sans opposition

Philippe Roy
Photo d'archives Philippe Roy, premier magistrat de Mont-Royal

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Plusieurs maires au Québec peuvent d’ores et déjà se concentrer sur leur prochain mandat après avoir été réélus sans opposition, vendredi, en fin d’après-midi, alors que la période de mise en candidatures prenait fin en vue des élections municipales du 5 novembre prochain.

C’est le cas de Philippe Roy, premier magistrat de Mont-Royal, ville reconstituée de l’île de Montréal. Ses homologues des municipalités voisines d’Hampstead et de Kirkland, William Steinberg et Michel Gibson, ont également été réélus sans opposition, selon le site du Directeur général des élections du Québec (DGEQ).

Ailleurs en province, d’autres élus sont dès maintenant reconfirmés dans leurs fonctions, aucun adversaire n’ayant souhaité se mesurer à eux. C’est le cas de Marc Asselin et de Stéphane Maher, respectivement maire d’Alma, au Lac-Saint-Jean, et maire de Saint-Jérôme, dans les Laurentides. Leur confrère Alain Beaudry de Joliette, dans Lanaudière, peut lui aussi arrêter de faire campagne, ayant été réélu sans opposition vendredi.

D'autres maires ont été élus ou réélus sans opposition, notamment dans les municipalités de Baie-Saint-Paul, Berthierville, Bois-des-Filion, Candiac, Cap-Santé, Champlain, Forestville, Havre-Saint-Pierre, Inverness, Kamouraska, Kingsey Falls, Malartic, Mont-Tremblant, New Richmond, Princeville, Saint-Jérôme, Pointe-aux-Outardes, Saint-Léonard-d’Aston et Saint-Lin–Laurentides.

Les citoyens de plus de 1100 municipalités sont appelés à voter le 5 novembre prochain pour renouveler leur conseil municipal.