/weekend
Navigation

Bel hommage à Marcel Martel

Marcel Martel et sa fille, Renée.
Photo d'archives Marcel Martel et sa fille, Renée.

Coup d'oeil sur cet article

Artiste country qui a connu beaucoup de succès des années 1940 à 1980, Marcel Martel avait jusqu’à aujourd’hui très peu de ses albums en version disque compact sur le marché. C’est pour faire un cadeau à sa fille, une certaine Renée Martel, que l’éditeur Martin Leclerc a décidé de produire un coffret de trois disques qui propose les plus grands morceaux du chanteur et ceux de sa femme, Noëlla Therrien.

Travaillant comme réalisateur et directeur artistique sur le projet, Martin Duchesne a eu accès à toutes les archives que Renée Martel possède sur ses parents. « Elle a tout conservé, même les programmes de concert », dit-il.

Marcel Martel et sa fille, Renée.
Photo d'archives

C’est il y a un an et demi que l’idée d’un coffret sur Marcel Martel et sa femme Noëlla Therrien est venue. « Renée me disait que tout le monde avait un beau coffret, mais pas sa mère et son père, dit Martin Duchesne. Elle avait le goût qu’on leur fasse un hommage qui soit valable. »

Depuis 1994, Martin Duchesne s’est spécialisé en rééditions historiques. « Je rends hommage aux pionniers en fouillant dans les 78 tours », dit-il. Au fil des années, il a ainsi réédité La Bolduc, Le soldat Lebrun, Michel Louvain et La Poune. « Je me concentre sur tout ce qui peut avoir une empreinte importante pour le Québec dans les années 1940 à 1970. »

Plonger dans le matériel de Marcel Martel et Noëlla Therrien cadrait ainsi très bien dans sa description de tâche. Pour le coffret, il a mis son focus sur les enregistrements des années 1958 à 1965. « Je trouvais que c’étaient les années Apex [une étiquette de disque] qui étaient les plus représentatives de la qualité du travail de Marcel Martel. »

Long fleuve tranquille

Quand on lui demande de décrire Marcel Martel comme artiste, Martin Duchesne répond qu’il était « un long fleuve tranquille au niveau du country. Il était beaucoup moins flamboyant que Willie Lamothe. Il était à cheval entre la chanson de charme et la chanson country. C’était toujours très classe. »

Marcel Martel et sa fille, Renée.
Photo d'archives

Avec ce coffret, il s’agit de la première fois où les chansons de Marcel Martel avec Noëlla Therrien sont éditées. « Renée vouait un immense respect à sa mère, dit Martin Duchesne. Elle s’ennuie beaucoup d’elle. Noëlla n’est pas une femme qui voulait faire une grande carrière. Mais elle est l’une des rares chanteuses country que l’on peut décrire comme une pionnière. »


► Le coffret Marcel Martel et Noëlla Therrien – Enregistrements 1958-1965 est présentement sur le marché. En plus des trois disques, le coffret comprend également un livret de 32 pages avec textes et photos.