/weekend
Navigation

Encourager notre production à l’ère Netflix

Coup d'oeil sur cet article

Netflix a connu une ascension mondiale fulgurante. Développé hors du cadre traditionnel, le distributeur avait tout le loisir de s’étendre sinueusement sans devoir rien à personne. Devant ce succès, les gouvernements ont été pressés d’émettre une réglementation. Mais parallèlement, nos diffuseurs réagissent en mettant tous les efforts pour mettre en valeur notre culture et nos productions.

La croissance de Netflix l’amène à jouer du coude avec les diffuseurs d’ici sans avoir à payer de redevances. C’est officiel, Netflix ne paiera ni taxes ni impôts au Canada, apprenait-on la semaine dernière. Un investissement à la production est plutôt prévu. L’entente conclue entre le gouvernement canadien et le géant de la diffusion sur internet a créé tout un tollé dans le milieu. Netflix n’a pas de frontières et n’est pas assu­jetti aux mêmes règles que nos diffuseurs locaux­­­. Est-ce normal ? Ce débat fait aussi rage hors de nos frontières. En marge, nos diffuseurs agrandissent leur offre, nous proposant des émissions qui valent la peine d’être vues. En voici quelques-unes.

Des séries originales

Cheval-Serpent

Photo courtoisie

Cette nouvelle série écrite par Danielle­­­ Trottier, auteure derrière l’immense succès d’Unité 9, a fait grand bruit quand elle a été annoncée. La toile de fond, cette fois-ci masculine, est campée dans un club de danseurs nus dirigé par une femme à la poigne de fer (Sophie Prégent) et géré par un homme (Guillaume Lemay-Thivierge), dont le demi-frère (Daniel Parent), maire de la ville, veut taire l’existence.

► Sur Ici Tou.tv Extra


Victor Lessard

Photo courtoisie

Si vous n’avez pas entendu parler de Victor Lessard dans les 6 derniers mois, c’est que vous étiez sur une autre planète ! Le développement des plateformes alternatives sur internet a permis aux diffuseurs de prendre des risques avec des séries de genre plus nichées, en apparence, afin de capter l’intérêt d’un premier public. Victor Lessard a connu un tel succès qu’une seconde saison est actuellement en tournage. Patrice Robitaille y campe un enquêteur tourmenté sur les traces d’un tueur en série crapuleux et stratégique.

► Sur le Club illico

La conquête des ados

La dérape

Photo courtoisie

Le Club illico se distingue en développant un créneau pour ados à l’image des séries américaines actuelles­­­ qui enflamment les jeunes sur leurs tablettes. Une série portant sur une jeune amateure de karting est actuellement en tournage, La dérape, et devrait débarquer sur la plateforme cet hiver.


L’académie

Photo courtoisie

Les adolescentes et les préadolescentes ont craqué pour la populaire et intrigante série américaine Pretty Little Liars (Les Menteuses) qui a duré 7 saisons. L’année dernière, Netflix a relancé la franchise Gilmore­­­ Girls diffusée originalement entre 2000 et 2007, en proposant une 8e saison. L’académie s’adresse au même public et s’avère fort prometteuse. Écrite par l’auteure jeunesse Sarah-Maude Beauchesne, la série suit le quotidien de trois adolescentes d’un collège privé pour filles qui entament leur dernière année de secondaire alors qu’on ouvre les portes aux garçons.

► Dès le 11 octobre sur le Club illico

Des webséries

Terreur 404

Photo courtoisie

Une série de genre réalisée par le polyvalent Sébastien Diaz qui mise sur l’étrange, l’angoissant. Ces fables d’une dizaine de minutes évoluent autour des nouvelles technologies donnant naissance à des circonstances inquiétantes, voire terrifiantes. On mise sur la tension, le punch, l’humour et une pléiade d’acteurs (Catherine Brunet, Guy Nadon, Marc Béland, Bianca Gervais, Léane Labrèche-D’or) qui s’en donnent à cœur joie. La série a récemment été récompensée au Webfest de Berlin.

► Sur Ici Tou.tv


Face à soi

Photo courtoisie

Cette émission, conçue spécialement pour la chaîne de Véro, est un concept à la fois touchant et nostalgique. Véronique Cloutier y rencontre des personna­lités qui réagissent à des photos d’elles-mêmes prises à différents moments de leur vie. Danielle Ouimet, Janette Bertrand, Sophie Faucher, Louise Latraverse, Debbie Lynch-White sont quelques-unes des femmes qui ont accepté de se prêter à l’exercice.

► Véro.tv sur Ici Tou.tv Extra


L’âge adulte

Photo courtoisie

Sans aucun doute l’un de mes coups de cœur de la dernière saison. Bien écrite par Guillaume Lambert (que l’on voit dans Like-moi), cette série atypique suit un moment dans la vie d’un footballeur plaqué par un collègue et dont le destin, voire l’identité sexuelle, vont complètement changer. Outre l’originalité du propos, notons la réalisation de François Jaros qui nous offre, dans chaque épisode, le point de vue d’un protagoniste différent se rappelant la période dudit événement. L’âge adulte met en vedette Lambert lui-même, mais aussi Mickaël Gouin et Mylène Mackay. La série a récemment remporté le Gémeaux de la meilleure websérie de fiction. Une nouvelle saison aurait été confirmée.

► Sur Ici Tou.tv


Bougaricci

Photo courtoisie

 

Bougaricci, de son vrai nom Marc Lessard, est un designer et entrepreneur coloré que l’on voit de plus en plus dans les événements mondains. C’est le parcours d’un gars qui a décidé de changer de vie du jour au lendemain, passant des chantiers de construction aux rendez-vous griffés de Milan et New York. Un personnage audacieux dont les ambitions sont sans limites et qui habille désormais les artistes les plus en vue.

► Ici Tou.tv Extra


Vérités et conséquences

Photo courtoisie

 

L’humoriste Louis T a développé un créneau bien à lui en commentant l’actua­lité. Il donne libre cours à des réflexions sur des sujets de pointe tels que le racisme, la culture du viol, l’extrémisme, la langue française, les pitbulls ou, sujet préféré des journalistes comme des humo­ristes, Trump. Des propos aiguisés qui lui ont valu deux Gémeaux cette année.

► Ici Tou.tv

Des films de chez nous

Répertoire Éléphant

Photo courtoisie

 

Chaque année, le répertoire Éléphant prend de l’ampleur en restaurant les grands classiques de notre cinéma. Quelle brillante idée de les avoir sortis des voûtes pour leur offrir une vitrine... et un petit coup de jeunesse ! Car ces classiques demeurent­­­ souvent bien actuels dans leurs propos. Parmi les titres disponibles jusqu’à maintenant, notons : Léolo de Jean-Claude Lauzon, Jésus de Montréal de Denys Arcand­­­, Requiem pour un beau sans cœur de Robert Morin, la version originale de La guerre des tuques d’André Melançon et Liste noire, premier long-métrage de Jean-Marc Vallée. C’est littéralement une mine d’or pour les cinéphiles, mais aussi une plateforme pour que notre cinéma traverse l’histoire.

► Sur illico