/travel/destinations
Navigation

Oktoberfest: Bière et plaisir!

Oktoberfest: Bière et plaisir!
Photo courtoisie et courtoisie Diego delso

Coup d'oeil sur cet article

La 184e édition du plus grand festival de bière au monde, l’Oktoberfest, s’est terminée cette semaine au Theresienwiese de Munich avec plus de six millions de litres du précieux liquide doré servis aux visiteurs, sans compter les tonnes de saucisses, schnitzels et bretzels.

Une hôtesse en robe traditionnelle, la dirndl, devant le pavillon de Hacker-Pschorr.
Photo courtoisie et courtoisie Diego delso
Une hôtesse en robe traditionnelle, la dirndl, devant le pavillon de Hacker-Pschorr.

Cette foire maintient sa popularité année après année, tant auprès des locaux que des touristes, qui se massent sous l’un des quatorze pavillons de bois géants, véritables temples de la bière pouvant accueillir jusqu’à 9300 personnes.

Seules six marques, brassées dans les limites de la ville et répondant aux critères rigoureux de pureté établis il y a plus de 500 ans, peuvent être versées dans les immenses chopes d’un litre, soit l’Augustiner, fondée en 1328, la Hacker-Pschorr, la Hofbräu, la Löwenbräu, la Paulaner et la Spaten, pour des taux d’alcool variant de 5,8 à 6,3 %.

Les manèges font aussi partie de cette ­immense foire. Gare à ceux qui tournent trop vite !
Photo courtoisie et courtoisie Diego delso
Les manèges font aussi partie de cette ­immense foire. Gare à ceux qui tournent trop vite !

Parades

La quinzaine de journées d’activités débute maintenant en septembre, question de profiter à fond de la belle température. Une parade marque le coup d’envoi, alors que la mascotte de la ville, Kindl, ainsi que le maire ouvrent la procession.

Des chars tirés par des chevaux suivent la marche, eux qui sont joliment décorés de fleurs et remplis de tonneaux de bière pour l’occasion. Les hôtesses, vêtues de leur dirndl, la robe traditionnelle bavaroise, et les orchestres se mélangent à ce défilé haut en couleur.

Sur le coup de midi, le maire entaille le premier baril et la fête est officiellement lancée !

Outre ce jour d’ouverture, la parade des costumes et danses traditionnels, tenue le premier dimanche de l’événement, retient l’attention. Environ 10 000 personnes se suivent sur près de sept kilomètres, dans un air des plus festifs.

Quatorze pavillons sont dédiés à la bière, le plus grand pouvant accueillir 9300 convives.
Photo courtoisie et courtoisie Diego delso
Quatorze pavillons sont dédiés à la bière, le plus grand pouvant accueillir 9300 convives.

Roue du diable

Bien sûr, la bière est le point central de ce grand rassemblement, mais, outre enfiler quelques « mass » (chopes d’un litre) et chanter le fameux Ein Prosit der Gemütlichkeit, un toast au plaisir et au bon temps, le site compte d’autres incontournables pour tout bon festivalier.

Une visite de la statue de Bavaria, la sainte patronne de la Bavière qui veille sur le site depuis 1850, vous donnera une belle vue d’ensemble des lieux, que ce soit des marches devant elle ou de sa tête à laquelle on peut accéder par des escaliers.

Bavaria, la sainte ­patronne de la Bavière, veille sur le site depuis 1850.
Photo courtoisie et courtoisie Diego delso
Bavaria, la sainte ­patronne de la Bavière, veille sur le site depuis 1850.

Les manèges font également la joie des petits et grands, notamment la grande roue, toujours aussi courue. Rien ne vaut toutefois l’expérience de la Teufelsrad, la roue du diable, où le but est de tenir debout le plus longtemps sur cette plateforme qui tourne à vive allure, obstacles en prime.

En fin de compte, vous devriez vous remémorer longtemps cette fête unique, du moins, si vous avez été raisonnable dans votre consommation !

Repères - Oktoberfest

Accès : La meilleure façon de se rendre au site de Theresienwiese demeure le réseau de transport en commun de Munich. L’utilisation d’une voiture est à proscrire, alors que très peu d’espaces de stationnement sont disponibles à proximité.

Argent : 1 $ = 0,68 euro

Coûts : Il n’y a aucuns frais pour entrer sur le site. Une chope d’un litre de bière vous coûtera, pour sa part, environ 15 $.

Période : La 185e édition de l’Oktoberfest se déroulera du 22 septembre au 7 octobre 2018.

Conseils : À moins que vous ne veuillez passer la soirée avec de jeunes touristes venus s’empiffrer à ras bord, optez pour les pavillons où se tiennent les locaux, beaucoup plus agréables et tout aussi festifs.

Bon à savoir : Les dernières bières sont servies à 22 h 30. Les pavillons restent toutefois ouverts jusqu’à 1 h.