/news/consumer
Navigation

Dove s'excuse après la publication d'une pub jugée raciste

Coup d'oeil sur cet article

La marque de produits d’hygiène Dove a été au cœur d’une polémique cette fin de semaine après la publication sur Facebook d’une publicité jugée raciste.

Sur les photos, on peut voir une femme noire devenir blanche après avoir utilisé un produit de la marque du groupe Unilever.

 

Les réactions ont été très fortes sur les réseaux sociaux, obligeant l’entreprise à présenter ses excuses samedi.

 

«Une image que nous vous avons récemment partagée sur Facebook a manqué son objectif qui était de représenter des femmes de couleur. Nous regrettons vivement le préjudice causé», a fait savoir Dove sur son compte Twitter samedi.

Mais ces explications n’ont pas convaincu les consommatrices qui ont été nombreuses à dire qu’elles n’acceptaient pas les excuses de la compagnie et qu’elles choisiraient maintenant une marque «qui n’est pas raciste».