/weekend
Navigation

Fêter Noël «en gang»

Coup d'oeil sur cet article

Une nouvelle tradition des Fêtes se dessine cette année avec la première édition de Noël, une tradition en chanson. Au programme, une soixantaine de cantiques et classiques, « des plus légers aux plus puissants », promet le metteur en scène Joël Legendre.

Il y a ceux qui aiment Noël, ceux qui adorent Noël... puis, il y a Laurence Jalbert. La chanteuse s’en confesse en riant, nous annonçant qu’un ­décompte sur son téléphone ­cellulaire lui indique chaque année, dès le 26 décembre, le temps restant avant la prochaine fête de Noël.

« À chaque moment, je sais combien il reste de jours, d’heures, de minutes et de secondes avant Noël. C’est ­devenu un vrai running gag. Alors il n’y a aucun projet de Noël auquel je dirais non », s’esclaffe-t-elle.

À vrai dire, la fête de Noël revêt un caractère spécial pour chacun des ­artistes ayant accepté ­l’invitation à prendre part au spectacle. Ça, Joël Legendre le savait dès qu’il a commencé à travailler sur la mise en scène de la tournée.

Photos et anecdotes

Ainsi, il a tenu à « aller plus loin » qu’un simple récital de Noël en ­développant davantage le côté ­humain. Le metteur en scène entend appuyer les chansons de souvenirs des Fêtes de ses chanteurs, soit en photos ou en anecdotes racontées par les artistes eux-mêmes.

« C’est un show de gang, mais je veux aussi qu’il soit intime et ­touchant. C’est important pour moi que les gens en apprennent plus sur les chanteurs qui seront sur scène. Et le titre le dit : on veut parler de ­tradition. Alors on va aller chercher dans les souvenirs », explique-t-il.

Dès le mois prochain, le spectacle Noël, une tradition en chanson prendra la route à travers le Québec. On pourra y redécouvrir une soixantaine de chansons bien connues, souvent ­interprétées en medleys, revisités par les chanteurs Brigitte ­Boisjoli, ­Marie-Michèle Desrosiers, Ima, ­Laurence Jalbert, Guylaine Tanguay et Gino Quilico, en alternance avec Michaël.

Des habitués

Pour Michaël, redécouvert sous un autre jour cette année grâce à La Voix, Noël, une tradition en chanson se veut en quelque sorte un retour aux sources. Du plus loin qu’il se souvienne, il admet avoir « toujours chanté Noël », de l’enfance à l’âge adulte, en passant par différents projets, tels que Décembre de Québec Issime et Les Stars chantent Noël.

« Je devais avoir sept ou huit ans la première fois que j’ai chanté dans ­différentes messes. L’énergie est ­tellement particulière, unique, quand on se réunit pour chanter pendant les Fêtes », avance-t-il.

Même son de cloche du côté de Guylaine Tanguay. La star du country a pratiquement grandi sur une scène, d’abord aux côtés de sa mère, la chanteuse Claircy Dufour, puis en solo. Mais jamais elle n’a perdu l’habitude de se produire pour célébrer la fin de l’année, en revisitant les classiques de Noël.

« Le temps des Fêtes, c’est une ­période qui ne dure pas longtemps. Mais avec des spectacles de Noël, on réussit à faire durer cette magie plus longtemps », raconte-t-elle.


► La tournée Noël, une tradition en chanson sera lancée à la salle Albert-Rousseau de Québec. Elle sillonnera la province jusqu’au 23 décembre.