/travel/destinations
Navigation

10 trucs pour réussir un voyage intergénérationnel

Coup d'oeil sur cet article

De plus en plus de familles choisissent de voyager en intégrant les grands-parents, les parents et les enfants, le temps d’un week-end ou plus.

Ce type de voyage offre la chance aux grands-parents de tisser des liens solides avec les leurs, aux oncles et aux tantes, de mieux connaître leurs neveux et nièces et à ces derniers de se familiariser avec les cousins et cousines. Une bonne planification aidera à créer des souvenirs impérissables. Voici 10 trucs pour éviter les erreurs susceptibles de gâcher ces moments précieux.

1. Ensemble !

Une fois l’idée lancée, il faut organiser une réunion où chacun doit exprimer clairement ses envies, ses désirs, ses besoins, mais surtout les limites de son budget. Ce dernier détail est particulièrement important pour éviter de créer des scénarios irréalisables.

2. Le type de voyage.

La destination doit tenir compte de l’âge de tous les participants, du goût de chacun, des peurs de certains, des limites physiques, mais également des différentes activités offertes. Chacun y trouvera-t-il son compte ?

3. Choix du recherchiste.

Toute famille compte un spécialiste de la recherche internet à qui l’on confie la tâche de préparer un dossier contenant quelques propositions. On organise ensuite une réunion de TOUS les intervenants pour en discuter.

4. Impliquer les enfants.

Peu importe l’âge, il est important de les impliquer dans la planification du voyage, aussi bien dans la destination que dans le choix des activités. Il ne faut pas oublier que plus ils seront satisfaits, plus ils seront faciles à gérer sur place.

5. Vérifier son choix.

Il est de première importance de choisir un hébergement (hôtel, auberge, gîte, maison, appartement ou camping) où chacun aura droit à son intimité. Si l’endroit est proche, une petite visite est une bonne option. Si c’est trop loin, lire les commentaires sur les sites peut donner une bonne idée.

6. Établir des règles.

Une fois la destination choisie et les réservations faites, il faut que les parents soient clairs sur les limites qu’ils accordent à leurs enfants et qu’ils tentent de trouver un juste milieu avec ce qui est permis ou pas. Ce point évitera que les enfants se comparent à leurs cousins et cousines ou qu’ils essaient de profiter de l’amour inconditionnel des grands-parents.

7. Vive la liberté.

Un week-end en famille ne veut pas dire tout faire ensemble. Il vaut mieux laisser à chacun le loisir de faire ses propres choix et d’ainsi profiter au maximum de ce séjour. Éviter surtout le piège de surcharger le séjour en ne laissant aucune place à la spontanéité et à la relaxation.

8. Se retrouver.

Si chacun peut faire les activités qu’il préfère, il est très important de se retrouver ensemble, de temps à autre, par exemple, pour un repas en famille, autour d’un feu de camp, etc.

9. L’art du compromis.

Vivre en communauté n’est pas chose facile. C’est pourtant une belle occasion d’initier les enfants aux compromis nécessaires pour garder l’harmonie et d’en faire nous aussi. Il faut idéalement que ce voyage soit exempt de stress.

10. Montrer l’exemple.

Les enfants doivent accomplir certaines tâches. Ils peuvent aider les grands-parents pour certaines activités, s’occuper des plus petits ou, selon leur âge, être responsables de la prise de photos et de vidéos, etc. Ils aimeront avoir des responsabilités et se sentiront fiers de les accomplir. Mais pour cela, il faut que chaque adulte fasse de même !