/24m
Navigation

Il traverse le Canada en patins à roues alignées

Avec ces nombreuses pistes cyclables, Jake Bestecki dit que Montréal est le meilleur endroit qu'il a visité lors de son périple.
FRÉDÉRIC T. MUCKLE/24 HEURES/AGENCE QMI Avec ces nombreuses pistes cyclables, Jake Bestecki dit que Montréal est le meilleur endroit qu'il a visité lors de son périple.

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | Un Torontois de 26 ans traverse depuis trois mois le Canada en patins à roues alignées pour une bonne cause.

Partie le 6 juillet de Colombie-Britannique, Jake Bestecki a parcouru plus de 5000 kilomètres depuis son départ.

«Je faisais déjà beaucoup patins à roues alignées pour me rendre au travail et je me suis dit que ça serait un bon défi que peu de gens ont réalisé», a expliqué le jeune homme lors de son passage à Montréal. Jake Bestecki a eu l’idée de réaliser cette excursion pour amasser des fonds pour l’organisation de protection de l'environnement WWF.

Après un an d’entraînement et d’organisation, M. Bestecki a failli devoir annuler son aventure lorsque le conducteur censé le suivre en voiture pour transporter son équipement et sa nourriture s’est désisté à la dernière minute.

«Je suis parti même si je savais que ça serait plus difficile parce que je m’étais dit que j’allais le faire, alors je devais le faire», a raconté M. Bestecki.

Une épreuve autant physique que psychologique

«Au début, c’était très demandant physiquement de faire 60 à 80 kilomètres par jour avec un sac de 50 livres sur le dos», a expliqué M. Bestecki.

«Maintenant, c’est le côté mental qui est plus difficile, a-t-il ajouté en parlant de la solitude.

Par exemple, j’ai dû célébrer ma fête il y a quelques semaines seul dans ma tente plutôt qu’avec ma mère et mes amis.»

«Je garde le moral en savourant toutes les petites victoires, a expliqué M. Bestecki, qui doit encore parcourir environ 2000 kilomètres. C’est ça la clé.»