/24m/job-training
Navigation

Portrait du Français au Québec

Portrait du Français au Québec
Photo stock.adobe

Coup d'oeil sur cet article

Si vous vous promenez sur le Plateau, quartier fétiche des Français à Montréal, il n’est pas rare d’entendre un « du coup » ou un « c’est relou » ou encore une conjugaison du verbe « kiffer » ! On a l’habitude de les côtoyer au travail, à l’université ou parmi nos amis, mais quel est exactement le flux migratoire de cette communauté ?

Le gouvernement du Canada a récemment actualisé ses données sur les immigrants. D’après ses chiffres pour l’année 2016, le nombre de personnes venant de la France pour s’installer de façon permanente en sol canadien s’élève à 5 807. Quant aux étudiants, ils sont plus de 20 000 à détenir un permis valide.

Une autre façon pour les étrangers de venir au Canada est le permis de travail du Programme de mobilité internationale. Pour l’année 2015, sur les 250 000 permis délivrés, 20 467 étaient destinés à des Français.

Le Québec et la France ont conclu une entente de reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles en 2008. Cet accord permet de faciliter et d’accélérer l'obtention d'une aptitude légale d'exercer une profession ou un métier réglementés sur les deux territoires.

Grâce à cet accord, on doit aussi s’habituer de l’autre côté de l’Atlantique à de nouvelles expressions comme « t’es-tu correct ? », « tabarnouche » et autres « c’est écoeurant » !