/news/currentevents
Navigation

Il fera 63 mois de prison aux États-Unis

Le Québécois a été arrêté en Ohio avec 132 kg de coke

Partis des Bahamas, le pilote Sylvain Desjardins et David Ayotte prévoyaient atterrir en Ontario, mais ont dû se poser en Ohio à la suite de problèmes
Photo d'archives Partis des Bahamas, le pilote Sylvain Desjardins et David Ayotte prévoyaient atterrir en Ontario, mais ont dû se poser en Ohio à la suite de problèmes

Coup d'oeil sur cet article

Un homme de Mirabel qui se trouvait dans un avion ayant atterri en Ohio avec 132 kilos de cocaïne à bord a été condamné à 5 ans et 3 mois de prison ferme.

En complément de sa peine, David Ayotte, 46 ans, écope également de trois ans de liberté surveillée.

David Ayotte.
Passager
Photo d'archives
David Ayotte. Passager

Son complice, Sylvain Desjardins, qui était aux commandes de l’avion, connaîtra son sort le 27 octobre.

Arrêtés le 27 mai, les trafiquants, tous deux résidants de Mirabel, avaient déjà plaidé coupables de possession de plus de 5 kg de drogue afin d’en faire le trafic.

Les 132 kg de cocaïne qu’ils transportaient constituent une saisie record en Ohio, dont la valeur marchande est estimée à plus de 5 millions $.

Sylvain Desjardins
Photo d'archives
Sylvain Desjardins

Atterrissage d’urgence

Les deux trafiquants étaient partis des Bahamas en direction de Windsor, en Ontario, où ils comptaient écouler leur imposante cargaison.

Selon des informations obtenues peu après leur arrestation par Le Journal, les hommes étaient déjà sous surveillance quelques instants après leur décollage.

Le SPVM enquêtait depuis plusieurs mois sur un réseau d’importateurs québécois de cocaïne liés à la pègre libanaise, qui approvisionnait les Hells Angels et la mafia italienne dans la grande région de Montréal.

Dans le cadre de cette enquête, David Ayotte a été observé dans plusieurs opérations de surveillance, déclarait en mai le commandant Nicodemo Milano du SPVM.

Le vieux Piper aux moteurs usés que son complice Sylvain Desjardins s’était procuré pour moins de 50 000 $ a finalement trahi les deux hommes.

À la suite de problèmes mécaniques, Desjardins et Ayotte ont été forcés d’atterrir à l’aéroport de l’université de l’Ohio et de s’identifier.

Constatant que Desjardins avait déjà été condamné à des peines d’emprisonnement pour possession d’héroïne à des fins de trafic et pour production de cannabis, les autorités ont immédiatement procédé à la fouille de l’avion.

Les policiers et leur chien pisteur ont alors découvert 132 paquets de cocaïne pesant chacun 1 kg dans la queue de l’avion.