/news/currentevents
Navigation

Piéton happé à Neuville: le suspect officiellement accusé de conduite dangereuse et délit de fuite

L’individu arrêté mercredi à la suite d’un grave accident survenu, lundi, à Neuville a été amené dans la boite des accusés pour y être officiellement accusé.
Photo Facebook L’individu arrêté mercredi à la suite d’un grave accident survenu, lundi, à Neuville a été amené dans la boite des accusés pour y être officiellement accusé.

Coup d'oeil sur cet article

L’individu arrêté mercredi à la suite d’un grave accident survenu lundi, à Neuville, a été amené dans la boîte des accusés pour y être officiellement accusé.

Pendant 36 heures, Denis Arsenault, un homme de 37 ans de Neuville, a été activement recherché par les policiers de la Sûreté du Québec.

Mercredi, les enquêteurs des crimes majeurs de la SQ ont mis la main au collet d'Arsenault, qui a été accusé de conduite dangereuse ayant causé des lésions corporelles, délit de fuite et voies de fait graves à l’égard d’un homme à la fin de la trentaine qui a été grièvement blessé.

Le jour de l'accident, qui s'est produit au coin de la route 138 et de la rue Bertrand, vers 10 h 45 du matin, la victime avait été renversée par la voiture du suspect, un Ford Focus noir 2005.

Rappelons que l’histoire serait probablement reliée à un triangle amoureux et que la femme qui se trouve au cœur de l’histoire aurait eu un enfant avec l’homme qui a été happé. Selon des voisins, le couple était «toujours en train de se chicaner».

«Ç’a l’air que là, ça a mal tourné. Ç’a toujours été tranquille à Neuville, mais depuis qu’ils sont là, ça bouge beaucoup», avait d’ailleurs raconté un voisin au Journal.

Comme le procureur aux poursuites criminelles et pénales, Me Mathieu Rochette, s’est opposé à la remise en liberté de Arsenault, ce dernier sera ramené devant la cour le 25 octobre prochain pour un complément de divulgation de preuve.