/opinion/columnists
Navigation

Toute une transformation!

Le problème, c’est le chef...

Coup d'oeil sur cet article

Quand j’ai appris la nouvelle, j’ai éclaté de rire.

Stéphanie Vallée reconduite au ministère de la Justice ? Vraiment ?

Eh bien...

À quoi ça sert de changer la vaisselle de ton resto et de refaire le décor de la salle à manger si tu gardes le chef Groleau dans la cuisine ?

INJUSTICE À LA JUSTICE

Comme le faisait remarquer le sénateur Pierre-Hugues Boisvenu hier, le Québec est le dernier de classe en ce qui concerne les délais du système de justice ; des criminels endurcis ont recouvré leur liberté à cause de l’arrêt Jordan ; on n’a toujours pas de registre des prédateurs sexuels ; la réforme de l’IVAC a accouché d’une souris ; et la loi sur la neutralité religieuse est dénoncée de toutes parts...

Et Philippe Couillard laisse madame Vallée à la barre de son ministère ?

Wow !

Tout un message envoyé à la population.

C’est à se demander ce que ça prend pour perdre le ministère de la Justice...

Philippe Couillard aurait voulu nous dire qu’il se fout de la justice comme de sa première djellaba qu’il n’aurait pas agi différemment.

C’est ce qu’on appelle une prime à l’incompétence.

Échappe toutes les balles et on va te nommer Jongleur de l’année.

Pourquoi ne pas avoir gardé Kathleen Weil à l’Immigration, tant qu’à faire ? Pourquoi protéger Ding mais se débarrasser de Dong ?

Ah oui, c’est vrai : monsieur Couillard voulait nommer un as, un champion, un maître à ce ministère si sensible : David Heurtel.

Il était tellllllement bon à l’Environnement ! Pourquoi ne pas lui confier le dossier du racisme systémique ?

LE GARS AVEC LE BÂTON

Suis-je seul à trouver les remaniements ministériels inutiles ?

Tu as beau avoir les meilleurs musiciens possible, si le chef d’orchestre est sourd comme un pot, ça va continuer de sonner tout croche.

Le problème n’est pas le violoniste, la pianiste ou le joueur de triangle : c’est le gars qui manie le bâton en avant.

Regardez ce qui se passe au fédéral : oui, Mélanie Joly a commis une méga bourde en concluant une entente secrète avec Netflix.

Mais le roi de la gaffe, c’est Justin qui a avalisé son idée. C’est lui le principal responsable.

Même les meilleurs patineurs ne peuvent rien faire si c’est un jambon qui dirige l’équipe...

Malgré le remaniement d’hier, Philippe Couillard reste Philippe Couillard.

C’est le même gars, avec les mêmes qualités, les mêmes défauts et les mêmes idées.

Il s’est juste taillé la barbe et blanchi les dents.

LE MINISTRE DE L’HONNÊTETÉ

Autre réflexion sur le jeu de chaise musicale d’hier...

On a maintenant un ministère de la Lutte contre l’intimidation.

On avait vraiment besoin de ça ?

À quand un ministère du Combat contre l’obésité et l’anorexie ou un ministère de la Lutte contre la vitesse au volant et la conduite en état d’ébriété ?

Autre nouveauté : le ministère de L’intégrité des marchés publics, qui s’assurera que l’octroi des contrats publics se fait de façon honnête.

Ça prend un ministère spécial, ça ? Je croyais que l’intégrité allait de soi.

C’est comme si on avait un ministère de l’Efficacité, un ministère de la Bonne Administration des ministères et un ministère de L’Honnêteté.

Ben coudonc.