/24m/job-training
Navigation

Une solution pour séparer le professionnel du personnel

Young man sitting in cafe and using his laptop
Photo stock.adobe.com

Coup d'oeil sur cet article

Catherine Martellini - 37e AVENUE

 

Un employé qui utilise son appareil personnel pour le travail peut vouloir protéger sa vie privée, sans pour autant devoir utiliser deux appareils distincts. Personne n’a envie de perdre ses photos de famille, parce que l’employeur exige que l’on supprime toutes les données par mesure de sécurité.

Il existe maintenant des solutions comme Good Technology qui permettent d’installer un espace protégé sur l’appareil des employés, mais qui demeurent sous le contrôle total de l’entreprise. Il s’agit d’une méthode de « conteneurisation » (containerization).

« Cela évite d’avoir à acheter des appareils aux employés et marque une ligne claire entre les données de l’entreprise et celles de l’employé », explique Frédéric Laurendeau, président de mPhase, une entreprise qui accompagne les entreprises dans leurs enjeux concernant les innovations technologiques.

Pour prévenir toute ambiguïté, il est préférable de rédiger une entente qui prévoit le ratio d’utilisation des deux parties. « Il faut aussi s’informer sur les données auxquelles l’entreprise a droit d’accéder sur notre appareil et sur ce qui arrivera lorsqu’on n’est plus à l’emploi afin de prévoir ces aspects dans l’entente », ajoute Frédéric Laurendeau.