/sports/baseball
Navigation

Les Cubs retrouveront les Dodgers

Les Cubs retrouveront les Dodgers
PHOTO AFP

Coup d'oeil sur cet article

Les Cubs de Chicago ont accédé à la série de championnat de la Ligue nationale de baseball en disposant des Nationals à Washington au compte de 9-8, dans la nuit de jeudi à vendredi, dans le cinquième duel de la série de division opposant les deux clubs.

Conséquemment, les champions en titre de la Série mondiale renoueront avec les Dodgers de Los Angeles à compter de samedi, en Californie. L’an dernier, ces deux formations avaient croisé le fer à la même étape éliminatoire et Chicago avait eu le dessus en six parties.

Les représentants de la «ville des vents», qui avaient triomphé 5-0 la veille au Wrigley Field, ont cette fois été impliqués dans un affrontement complètement différent durant lequel les lanceurs se sont fait remarquer par leur performance pitoyable. Ils ont concédé 15 buts sur balles au cours de la soirée.

Chicago tirait de l’arrière 4-1 après deux manches lorsque son attaque a sonné la charge avec deux points à la troisième reprise et quatre autres à la cinquième.

Le joueur d’arrêt-court Addison Russell s’est particulièrement distingué avec quatre points produits, dont deux sur un double lors de cette poussée en cinquième. D’ailleurs, l’artilleur des Nationals Max Scherzer (0-1) – dépêché en relève – et son receveur Matt Wieters ont distribué plusieurs cadeaux, notamment avec une balle passée, un frappeur atteint et une obstruction de Wieters.

Dans une cause gagnante, Wilson Contreras et Ben Zobrist ont croisé le marbre à deux reprises.

La «pratique au bâton»

Le partant des Cubs Kyle Hendricks n’a pas été à la hauteur, demeurant au monticule durant quatre manches. Il a entre autres donné un circuit de trois points à Michael A. Taylor au deuxième tour au bâton. Celui-ci a fait compter huit points en cinq duels, ce qui représente le plus haut total de l’histoire de la concession autrefois située à Montréal pour une série de division.

Brian Duensing (1-0) a été crédité du gain.

Le spécialiste des fins de match Wade Davis a été chancelant, mais, en fin de huitième, la reprise vidéo est venue à son secours. Les arbitres ont effectivement déclaré retiré le coureur Jose Lobaton, pris à contre-pied au premier coussin, pour mettre fin à une menace des Nationals.

Ayant obtenu les sept derniers retraits pour sa formation, Davis a signé son troisième sauvetage des séries dans ce qui fut sa plus longue sortie depuis 2013.

Chez les perdants, Daniel Murphy a été à l’origine de deux points. Il a cogné autant de coups sûrs, tout comme Trea Turner, Bryce Harper et Jayson Werth.

Le lanceur de Washington Gio Gonzalez n’a guère été plus brillant, allouant trois points en autant de manches.