/finance/business
Navigation

Sears sera liquidé

Un juge donne le feu vert à la fermeture de tous les magasins au Canada

Sears sera liquidé
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

La liquidation des magasins Sears peut aller de l’avant. La Cour supérieure de l’Ontario a entériné vendredi le plan pour mettre fin aux activités de Sears Canada.

Sears Canada prévoit commencer les ventes de liquidation dans ses magasins actuels au plus tôt le 19 octobre, et ces ventes devraient durer entre 10 et 14 semaines.

D’ici la fin de l’année, Sears prévoit la fermeture de ses 130 magasins et la mise à pied de plus de 12 000 employés au pays.

Le juge Glenn Hainey de la Cour supérieure de l’Ontario dit avoir approuvé la liquidation de Sears Canada puisqu’aucun scénario de relance viable de l’entreprise ne lui a été présenté.

Le contrôleur FTI Consulting, qui pilote la restructuration de Sears Canada, dit n’avoir trouvé aucun acheteur pour le détaillant placé à l’abri de ses créanciers depuis le 22 juin dernier.

Selon plusieurs sources, les créanciers de Sears ont fait pression pour que l’entreprise lance sa vente de fermeture le plus rapidement possible avant la traditionnelle période du magasinage des Fêtes.

Sears Canada a fermé récemment 70 magasins au Canada, dont 15 au Québec, et licencié plus de 4000 employés. Actuellement, Sears emploie près de 2500 personnes au Québec.

Sears Canada avait pourtant entamé des discussions avec un groupe d’investisseurs mené par son ancien PDG, Brandon Stranzl. Les pourparlers n’ont pas abouti.

Des retraités craintifs

Les quelque 18 000 retraités de Sears au Canada disent suivre avec intérêt les prochaines étapes de liquidation de l’entreprise. Pour l’instant, ils continuent à toucher leur rente pleinement.

« On veut se faire reconnaître comme créancier prioritaire de Sears Canada. On espère récupérer 100 % de notre fonds de pension », a indiqué vendredi au Journal le porte-parole de l’association nationale des retraités de Sears (SCRG), Ken Eady.

Au 31 décembre 2015, le fonds de pension des employés de Sears avait un manque à gagner de 270 millions $ alors qu’il était capitalisé à 81 %.