/travel
Navigation

Ce dont Québec avait l’air en 1608

Quelques semaines suffisaient aux hommes de Champlain pour ériger des résidences de ce genre.
Photos courtoisie, Gilles Proulx Quelques semaines suffisaient aux hommes de Champlain pour ériger des résidences de ce genre.

Coup d'oeil sur cet article

Je reste dans les maritimes acadiennes cette semaine et je vous parle de la ville que fonda Champlain avant Québec.

Voilà à quoi Québec ressemblait en 1608 ! Remarquez bien la similitude entre le drapeau de Champlain et l’emblème québécois actuel.
Photos courtoisie, Gilles Proulx
Voilà à quoi Québec ressemblait en 1608 ! Remarquez bien la similitude entre le drapeau de Champlain et l’emblème québécois actuel.

Chose amusante : le fortin de Port-Royal a donné le modèle, exact, de ce que sera celui de Québec, qui a été pour ainsi dire une copie conforme.

Récemment, une émission historique canadienne bourrée de faussetés a insulté les Néo-Écossais en oubliant cet épisode de Port-Royal et son antériorité sur Québec... de trois ans sa cadette.

Champlain le géographe avait le don de trouver les emplacements les plus stratégiques pour ses fortins. Ce site-ci, dans l’actuelle Nouvelle-Écosse, a été déclassé par celui de Québec trois ans plus tard.
Photos courtoisie, Gilles Proulx
Champlain le géographe avait le don de trouver les emplacements les plus stratégiques pour ses fortins. Ce site-ci, dans l’actuelle Nouvelle-Écosse, a été déclassé par celui de Québec trois ans plus tard.

On peut dire que Port-Royal a été une sorte de répétition pour la fondation de la future capitale de la Nouvelle-France. Ce fut brutal. Le premier hiver tua la moitié des colons. Champlain et ses hommes avaient beaucoup à apprendre. Finalement, il jugea que Québec était un meilleur emplacement, en raison de son cap et du fleuve, et il a concentré ses efforts là-bas.

Port-Royal accueille environ 25 000 visiteurs par année.
Photos courtoisie, Gilles Proulx
Port-Royal accueille environ 25 000 visiteurs par année.

À Québec, on sait que le fortin original, identique à celui de Port-Royal en Acadie, se trouvait sous l’actuelle église Notre-Dame-des-Victoires.

C’est comique, mais, pour voir de quoi avait l’air Québec en 1608, il faut donc venir en Acadie à Port-Royal, qui est aussi le plus ancien établissement européen en Amérique du Nord.

Parce que ses hommes s’ennuyaient à mourir pendant l’hiver, Champlain inventa l’Ordre du bon temps. Chaque membre influent de la colonie organisait à tour de rôle un banquet. Des alliés amérindiens micmacs, dont son ami Membertou, étaient conviés. Ça chantait, dansait, festoyait.

Salle à manger reconstituée.
Photos courtoisie, Gilles Proulx
Salle à manger reconstituée.

Enfin, j’exprime ma gratitude envers une grande dame américaine, Hariette Taber Richardson, de Cambridge, au Massachusetts, qui a persuadé les autorités canadiennes de sortir de terre ce joyau du patrimoine. Elle a fondé aux États-Unis une organisation appelée The Associates of Port-Royal. Merci, Mme Richardson ! Son initiative a fini par nous donner...

Parcs Canada !