/finance
Navigation

Le cellulaire passe devant le téléphone fixe

Le cellulaire passe devant le téléphone fixe
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

L’usage du cellulaire est maintenant plus répandu que le téléphone fixe chez les foyers canadiens qui ont recours seulement à l’un ou l’autre, selon une étude de la Consumer Technology Association (CTA).

Au pays, 34 % des ménages disent utiliser seulement le cellulaire contre 30 % pour le téléphone fixe, dans ce sondage dévoilé lundi. Environ 34 % ont recours aux deux services de téléphonie.

Selon l’étude de CTA qui portait sur l’adoption de produits technologiques par les consommateurs, les téléphones intelligents, les capteurs d'activité physique et les appareils domestiques intelligents ont «connu les hausses les plus marquées de la consommation à l'échelle du pays au cours de la dernière année».

«Nous savions que les Canadiens affectionnent leurs téléphones intelligents, mais nous observons maintenant qu'ils adoptent un large éventail de technologies novatrices pour améliorer leur mode de vie à l'heure du numérique, a déclaré Steve Koenig, directeur principal de la recherche du CTA. Les appareils domestiques intelligents en particulier ont connu une croissance fulgurante, leur adoption par les ménages ayant augmenté de huit points de pourcentage au cours de la dernière année.»

Presque tous les foyers canadiens ont un téléviseur (96 %) et 73 % détiennent un ordinateur portable. Environ 400 000 ménages canadiens possèderaient un drone.

«En comparant les résultats de cette année avec ceux tirés de notre première étude en 2016, nous constatons que les Canadiens considèrent de plus en plus la connectivité comme un élément essentiel de la vie quotidienne, que ce soit à la maison, au bureau ou lorsqu'ils sont en déplacement», a précisé M. Koenig.

Ce sondage a été réalisé auprès d’un échantillon aléatoire de 1000 adultes canadiens du 13 au 20 juillet dernier.