/finance/business
Navigation

L’empire Salvail lourdement secoué

Des annonceurs délaissent un à un l’animateur vedette de Vtélé après des révélations troublantes sur sa vie

L’empire Salvail lourdement secoué
Photo d'archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

En raison des allégations d’inconduite sexuelle qui pèsent sur l’animateur vedette de Vtélé Éric Salvail, plusieurs entreprises et annonceurs ont décidé rapidement de mettre fin à toute relation d’affaires avec lui.

Tôt mercredi matin, des annonceurs, dont McDonald’s, Metro, Transat et le Fonds de solidarité ont retiré leurs publicités télé après avoir été informés de la suspension de l’émission En mode Salvail par la direction du diffuseur Groupe V Média.

D’autres groupes médias ont également mis fin à leur partenariat avec Éric Salvail, tels que Bell Média avec Rouge FM. Radio-Canada a pour sa part dit « réévaluer ses liens d’affaires avec l’animateur et producteur ».

Les pertes financières risquent d’avoir un effet domino sur son empire Salvail & Co. « Au pif, l’ensemble des publicités, disons sur cinq ans, et avec un maximum de produits dérivés, on peut chiffrer la valeur de ces contrats à plusieurs millions de dollars », croit Jacques Nantel, professeur de HEC Montréal.

Éric Salvail a perdu mercredi son micro, son plateau de télé, et le lancement de son livre Les recettes pompettes a été repoussé à une date indéterminée.

Voyage avorté

La compagnie Air Transat a aussi été forcée de mettre fin à un concours organisé avec l’émission En mode Salvail et Rouge FM 107,3.

Ce concours devait culminer avec le transport de 175 passagers qu’on allait chercher à Rouyn-Noranda, Sept-Îles, Québec et la base militaire de Bagotville pour les amener à Montréal afin d’assister à l’émission.

Par ailleurs, la campagne publicitaire avec Éco Entreprises Québec prenait fin cette semaine, a indiqué l’organisme.

Pour François Lacoursière, vice-président exécutif, associé principal chez Sid Lee, les annonceurs devaient agir vite.

« Le lien de confiance est brisé. Il y a un côté noir. On ne peut pas projeter une réputation qui ne soit pas liée à la réalité », explique-t-il.

Même son de cloche pour M. Nantel qui pense qu’Éric Salvail a été délaissé pour les mêmes raisons qu’il avait été adopté par les grands publicitaires.

Arnaud Granata, président et éditeur d’Infopresse, estime également que les entreprises ont bien fait de se distancier rapidement de l’animateur et producteur.

« C’est la rapidité qui importe dans ces moments-là. Il n’y a aucune marque qui va engager Éric Salvail avant que la lumière ne soit faite. Et pour l’instant, il n’y a pas de retour possible », a-t-il conclu.

- Avec la collaboration de l’Agence QMI

 

Qu’adviendra-t-il du livre Les recettes pompettes ?

Selon nos informations, Costco aurait annulé sa commande de 10 000 exemplaires du livre d’Éric Salvail Les recettes pompettes. Dans sa description, l’ouvrage dit miser sur « un ton irrévérencieux et grivois ». Costco n’a pu confirmer cette information. La Maison d’édition Michel Lafon s’est contentée de dire que le lancement prévu dans quelques semaines était reporté à une date indéterminée.

 

La redoutable machine à « cotes d’écoute »

 

Avec Occupation Double, Éric Salvail a réussi à attirer plus de 2,5 millions de téléspectateurs québécois chaque semaine. Mais il est également un homme d’affaires avisé qui investit tant dans l’immobilier que dans les nouvelles technologies.

L’animateur de foule de Sorel-Tracy qui rêvait de devenir une supervedette de la télé a bâti au fil du temps une société lucrative qui s’est vite imposée dans le show-business québécois en entrant dans la vie des gens.

Derrière la caméra

Éric Salvail est une marque en soi. Il a neuf entreprises enregistrées à son nom au Registraire des entreprises du Québec (REQ). Son nom tapisse le paysage médiatique québécois.

Il a d’abord été celui qu’on ne voyait pas au petit écran. C’était l’animateur de foule, celui qui faisait crier le public pour accueillir les animateurs vedettes, comme Julie Snyder sur le plateau du Point J.

L’homme s’est cependant vite imposé devant la caméra. Il a animé On n’a pas toute la soirée, Dieu Merci ! et Fidèle au poste sur les ondes de TVA. Sa notoriété l’a amené à animer des galas d’envergure comme les MétroStar ou des soirées de Juste pour rire.

Il y a cinq ans, il prend la barre d’un talk-show quotidien à V. Il anime et produit également Les recettes pompettes, une émission controversée où des vedettes sont invitées à consommer de l’alcool et à cuisiner à la télévision en sa compagnie.

L’émission de variétés est un succès. Un livre devait sortir au début du mois de novembre, mais le lancement a été annulé.

Producteur né

Éric Salvail animait aussi l’émission Éric et les fantastiques sur les ondes de Rouge FM, mais la direction de la station s’est empressée hier de le suspendre des ondes.

Comme producteur, il a choisi de travailler avec des personnalités connues, comme Pénélope McQuade pour son émission Les échangistes (ICI-Radio-Canada Télé), Maripier Morin pour Maripier ! (Z) et Mathieu Baron dans le jeu Coup de foudre (V).

Au mois de mai dernier, Éric Salvail a remporté le prix Artis de la personnalité masculine de l’année.

 

L’empire Salvail et Co.

  • 11 employés
  • 900 contractuels

Productions

  • Les échangistes
  • Coup de foudre
  • Déjà dimanche !
  • Montréal s’allume
  • Lip Sync Battle : Face à face
  • Encore sous la garantie
  • Le trou dans ma tête
  • Les Recettes Pompettes
  • Ce soir tout est permis
  • En mode Salvail
  • Maripier !

Technologie

  • Tuxedo (investissements) - logiciel de billetterie

Immobilier

  • Plusieurs propriétés en Floride
  • Cofondateur de Groupe B.B. Immobilier