/opinion/blogs/columnists
Navigation

Gardons la tête froide !

guillotine
Photo Damien Meyer / AFP

Coup d'oeil sur cet article

Il ne faut pas sous-estimer le degré de ressentiment du peuple.

La majorité des gens ont une vie dure, difficile.

Alors, ils prennent leur pied en voyant ceux qui semblent choyés par la vie se planter et mordre la poussière.

Les politiciens, les riches, les artistes...

C’est la version soft de la Terreur.

Allez, un autre bourgeois qui monte sur l’échafaud ! Un autre qui paie pour les avantages qu’il a reçus !

À chaque jour, une nouvelle tête dans le panier.

À chaque jour, son lot de chair fraiche.

À chaque jour, une statue que l’on pousse en bas de son piédestal.

Que l’on pointe du doigt les prédateurs et les harceleurs, bravo.

Qu’on les fustige et les condamne, certes.

Pas de pitié pour les intimidateurs.

Mais gardons-nous de la justice populaire. Le dérapage, la vengeance, les règlements de compte...

Ça ne servirait personne.

Les enquêtes rigoureuses, oui.

Les rumeurs et les ragots, non.

Gardons la tête froide.