/news/transports
Navigation

Un vol international atterrit d’urgence à Québec en raison d’une «passagère turbulente»

Le pilote de l’appareil a procédé à un arrêt imprévu à l’aéroport Jean-Lesage peu avant 11h en réclamant l’intervention des policiers.
Photo Agence QMI, Marc Vallières Le pilote de l’appareil a procédé à un arrêt imprévu à l’aéroport Jean-Lesage peu avant 11h en réclamant l’intervention des policiers.

Coup d'oeil sur cet article

Un vol international atterrit d’urgence à Québec en raison d’une passagère turbulente

Une passagère au comportement turbulent a forcé l’atterrissage d’urgence d’un avion commercial en provenance de Manchester, dimanche.

Le pilote de l’appareil a procédé à un arrêt imprévu à l’aéroport Jean-Lesage peu avant 11h en réclamant l’intervention des policiers.
Photo Agence QMI, Marc Vallières

 

Le Boeing 787, du transporteur anglais TUI Airways, s’est posé aux alentours de 11h. Le vol en direction de Cancún a été interrompu à la demande du pilote qui a demandé l’intervention des policiers afin de prendre en charge la cliente agitée.

Le pilote de l’appareil a procédé à un arrêt imprévu à l’aéroport Jean-Lesage peu avant 11h en réclamant l’intervention des policiers.
Photo Agence QMI, Marc Vallières

Selon les premières informations recueillies par les policiers, elle s’en serait prise physiquement à un autre passager et au personnel navigant. Personne n’a été blessé.

La suspecte, une dame âgée dans la trentaine, est sortie de l’appareil sans opposer de résistance. Elle devait être rencontrée par des agents de la section des crimes majeurs de la Sûreté du Québec, qui a été chargée de l’enquête.

Le pilote de l’appareil a procédé à un arrêt imprévu à l’aéroport Jean-Lesage peu avant 11h en réclamant l’intervention des policiers.
Photo Agence QMI, Marc Vallières

 

Le pilote de l’appareil a procédé à un arrêt imprévu à l’aéroport Jean-Lesage peu avant 11h en réclamant l’intervention des policiers.
Photo Agence QMI, Marc Vallières

Des accusations de voies de fait et d'atteinte à la sécurité d'un aéronef pourraient être portées contre elle.

L’intervention des policiers a duré une quarantaine de minutes. L’appareil, qui peut accueillir jusqu’à 330 passagers, a pu reprendre sa route vers Cancún avec un retard d’environ deux heures sur son itinéraire.