/sports/golf
Navigation

Conduite dangereuse: Tiger Woods plaide coupable... et pourrait revenir au jeu bientôt

Conduite dangereuse: Tiger Woods plaide coupable... et pourrait revenir au jeu bientôt
Photo d'archives, REUTERS

Coup d'oeil sur cet article

Le populaire golfeur américain Tiger Woods a plaidé coupable à des accusations de conduite dangereuse, vendredi.

L'ancien numéro 1 du mondial avait été retrouvé endormi au volant de sa voiture garée sur le côté d'une route en mai dernier.

En août, Woods avait déjà plaidé non coupable à des chefs d'accusation de conduite en état d'ébriété.

Woods a accepté d'être mis à l'épreuve pendant 12 mois tout en suivant un programme de réhabilitation réservé aux délinquants de la route après une première infraction. Il devra également accomplir 50 heures de travaux publics.

Un ancien entraîneur de Tiger Woods croit à son retour imminent

Ex-instructeur qui supervisait les élans de Tiger Woods, Hank Haney estime que son ancien protégé effectuera un retour à la compétition lors du tournoi Hero World Challenge, prévu du 30 novembre au 3 décembre, aux Bahamas.

«Ils vont dire plusieurs choses pour brouiller les pistes, [...] mais il va jouer à cet événement. Il n’attendra pas février avant de revenir, a déclaré à la station radiophonique SiriusXM PGA Tour celui qui a supervisé l’Américain de 2004 à 2010. Il est en excellente forme et la seule question, c’est s’il a des rechutes avec ses problèmes dorsaux. Et ce n’est pas arrivé récemment, car si oui, il aurait arrêté de frapper immédiatement.»

N’ayant pas participé à un événement officiel depuis la Classique de Dubaï en février, Woods a fait parler de lui en diffusant une vidéo sur son compte Instagram, il y a un peu moins de deux semaines. La séquence en question le montrait en train d’effectuer des coups de départ sur un terrain privé.