/entertainment/shows
Navigation

Arthur veut donner le goût de l’aventure à toute la famille

DM arthur aventurier-01
Daniel Mallard/Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Que ce soit au Québec, en Afrique, au Costa Rica ou maintenant dans les Rocheuses canadiennes, François Tremblay demeure fidèle au même objectif depuis qu’il a créé son personnage d’Arthur l’aventurier, il y a vingt et un ans : donner le goût de voir du pays aux jeunes familles qui l’ont adopté.

Et les résultats sont là.

« Si je n’ai pas rencontré dix familles qui ont fait le tour du Canada quand j’ai fait mon DVD D’un océan à l’autre [en 2006], je n’en ai pas rencontré une. Encore cet été, j’ai croisé les membres d’une famille qui s’est acheté un véhicule récréatif et qui est partie en road trip à travers les Prairies et les Rocheuses parce qu’ils avaient regardé Arthur l’aventurier quand les enfants étaient plus jeunes. Ça me fait plaisir parce que je leur montre que ça se peut », témoigne Tremblay.

Après deux tournages exotiques en Afrique et au Costa Rica, Tremblay a décidé de revenir au pays pour sa nouvelle production intitulée À la découverte des Rocheuses. Cette fois, il parcourt les paysages montagneux de l’Alberta et de la Colombie-Britannique en chantant ses compositions originales.

« En 2006, on avait fait deux chansons dans les Rocheuses. On s’était dit qu’on voulait le refaire, mais ça nous prenait un angle. On a décidé qu’Arthur allait réaliser son rêve de devenir un cowboy. Je pense que c’est dans le cœur de tous les petits gars », confie le chanteur jeunesse.

Des enfants allumés

En plus de deux décennies, François, alias Arthur, en a vu défiler, des enfants, à ses concerts. Il est bien placé pour voir comment les nouvelles technologies ont changé le comportement de nos gamins.

« Ils sont plus allumés », constate-t-il. Un énoncé qu’on a pu vérifier dans les yeux brillants des enfants de la garderie de Cap-Rouge, où a lieu la séance de photos qui illustre cette entrevue.

Les enfants de 2017 requièrent donc une mise en scène adaptée à leur réalité.

« Plus que jamais, on pense à les solliciter, soit en hyperactivité, soit en surprise. En même temps, il y a des moments contemplatifs dans le spectacle. Ce n’est pas toujours bang, bang, bang. Ça prend un équilibre. »

Le DVD Arthur l’aventurier à la découverte des Rocheuses est en vente depuis le 24 octobre.

Arthur l’aventurier sera en concert au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts à Montréal, le 26 novembre, et à la Salle Albert-Rousseau à Québec, le 3 décembre.