/entertainment/tv
Navigation

Netflix met fin à «House of Cards» à la suite des allégations concernant Kevin Spacey

Netflix met fin à «House of Cards» à la suite des allégations concernant Kevin Spacey
PHOTO COURTOISIE

Coup d'oeil sur cet article

Le géant de la diffusion de films et séries sur internet mettra fin à la série à l'issue de sa sixième saison.

Selon ce que rapportent plusieurs médias américains, Netflix a choisi de mettre un terme à la populaire série en raison des allégations d'inconduite sexuelle qui pèsent sur la tête d'affiche de l'émission, Kevin Spacey.

Rappelons que tard dimanche soir, Spacey a été accusé d'agression sexuelle par l'acteur Anthony Rapp. Ce dernier a, en effet, rapporté à Buzzfeed que Spacey lui avait fait des avances sexuelles non désirées alors qu'il était âgé de 14 ans, en 1986. Spacey, lui, en avait 26.

L'acteur oscarisé en 2000 pour son rôle dans le film American Beauty s'est par la suite excusé dans un message diffusé sur Twitter où il saisit également l'occasion d'affirmer son homosexualité.

La fin d'une saga enlevante

Dans House of Cards, un drame politique primé à de multiples reprises aux Emmy Awards, Kevin Spacey interprète Frank Underwood, un politicien ambitieux prêt à tout faire pour atteindre le pouvoir, en compagnie de son épouse Claire (jouée par Robin Wright).

Le tournage de la sixième saison vient tout juste de débuter.

La diffusion, quant à elle, est prévue pour 2018, sans date plus précise.

Mentionnons que Netflix n'a pas encore fait d'annonce officielle concernant cette décision.

Plus de détails suivront...