/news/currentevents
Navigation

Agressions sexuelles: la police de Montréal a reçu 426 appels de dénonciation jusqu’à maintenant

Bloc Police SPVM
Photo d'archives, Chantal Poirier

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – La police de Montréal a révélé mardi qu’à ce jour, 426 appels ont été faits à sa ligne spéciale de dénonciation mise en place il y a près de deux semaines dans la foulée des scandales sexuels qui ont éclaté dans la province.

De ce nombre, 87 appels ont résulté en l’ouverture de dossiers d'agressions sexuelles, 10 appels étaient des informations en lien avec des agressions sexuelles sans être liées à des infractions criminelles, 279 étaient des informations non criminelles et 27 dénonciations ont été transmises à d'autres services policiers.

La ligne téléphonique spéciale temporaire est en service de 7 h à 22h, du lundi au vendredi.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) conseille aux victimes d'une agression sexuelle ou de harcèlement de faire une dénonciation en composant le numéro 514 280-2079 ou en se présentant à leur service de police local.

«Nous sommes à l’écoute», souligne le SPVM, ajoutant que «pour toute urgence, contactez immédiatement le 911».