/sacchips/popcorn
Navigation

[VIDÉO] Sous hypnose, elle voit des extraterrestres au pied de son lit

Mystères irrésolus

[VIDÉO] Sous hypnose, elle voit des extraterrestres au pied de son lit

Coup d'oeil sur cet article

Une résidente de Mirabel, qui aurait vécu une nuit pour le moins troublante il y a sept ans dans sa chambre à coucher en compagnie de son conjoint, est toujours en quête de réponses et se demande ce qui lui est arrivé à la tombée du jour le 10 juin 2010.

«On est allés se coucher et à 1 heure du matin à peu près, je me suis réveillée. La maison, elle vibrait. Il y avait comme une grosse lumière blanche qui entrait dans ma chambre et ça faisait comme une vibration, un bruit sourd», nous a raconté la témoin, qui a préféré garder l'anonymat.

«Le chien, il jappait. Il n’arrêtait pas. Il était hystérique dans sa cage dans le sous-sol. Puis, j’avais vraiment peur. J’essayais de réveiller [mon conjoint]. Il ne bougeait pas, il ne se réveillait pas et habituellement, il se réveille à rien et là, rien du tout. J’ai comme eu peur, je me suis cachée en dessous de ma couverte, pis je me rappelle plus de rien», soutient-elle.

À la demande de la jeune résidente, Gilles Milot, le président de l’Association québécoise d’ufologie (AQU), s’est récemment penché sur le dossier. Aurait-elle vécu une rencontre du troisième type?

La témoin a souhaité participer à une régression hypnotique avec l'hypnothérapeute Pierre Caron dans le but de mieux comprendre ce qu’elle aurait vécu cette nuit-là.

Ce qu’elle a révélé pendant la séance nous a laissé perplexe.

ÉPISODE 4

La semaine dernière, le couple nous a raconté les détails de cette mystérieuse soirée dans le cadre d’un enregistrement organisé par l’AQU.

«J’ai vu un gros vaisseau d’une forme ovale assez immense. Quelque chose que j’avais jamais vu. On voyait vraiment que ça nous suivait. En l’observant comme il faut, je l’ai vu s’en aller vers un boisé. Je l’ai jamais lâché des yeux et je l’ai vu disparaître en une fraction de seconde», affirme le témoin.

ÉPISODE 3

Mardi dernier, de mystérieux sons de «nature inconnue» auraient été entendus dans la forêt près de la municipalité de Lac-Supérieur, selon ce que rapporte Michel Désy, responsable du groupe d’interventions techniques (GIT) de l’AQU.

ÉPISODE 2

Après la diffusion du premier épisode de la série Mystères irrésolus, relatant l’histoire d’une jeune résidente des Laurentides qui aurait aperçu une silhouette «mince et de grande taille» dans la forêt près de chez elle, qui ne «ressemblait pas à la taille d’un humain», un camionneur de la région a contacté l’AQU et aurait vraisemblablement aperçu la même silhouette en bordure de la route 117, le 4 octobre dernier.

ÉPISODE 1

L’Association québécoise d’ufologie, qui célèbre cette année son 20e anniversaire, dit ne prôner aucune idéologie ou hypothèse, et propose à ses membres une tribune pour s’exprimer, débattre et échanger des hypothèses sur les mystérieux cas d’observations survenus au Québec.

Les membres de l’AQU font de la recherche et cherchent aussi à formuler une explication plausible à ces étranges observations. Leurs enquêtes réussissent souvent à démontrer qu’il s’agit de phénomènes naturels ou humains.

Pour visionner les séries du Sac de chips, rendez-vous au lesacdechips.tv.