/finance/news
Navigation

L’arbre de la discorde peut gâcher le bon voisinage

Для Интернета
Illustration Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Avoir un arbre sur son terrain n’est pas que beauté et splendeur. Quand celui-ci déborde de votre terrain pour y semer des branches, des feuilles et même de l’ombre, en êtes-vous responsable ? Si, inversement, l’arbre du voisin laisse chez vous des débris de toutes sortes, pouvez-vous faire quelque chose ?

Par sa nature un arbre laisse tomber des débris, que ce soit naturellement ou par l’effet des intempéries. Pour pouvoir procéder à un entretien efficace de l’arbre et des lieux qui l’entourent, il faut déterminer qui est la personne responsable de tel ou tel arbre.

Pour ce faire, il faut bien identifier où est situé l’arbre (et ce n’est pas toujours facile !). S’il est entièrement sur votre terrain (c’est-à-dire sa base au sol), c’est à vous. S’il est en partie chez vous et en partie chez le voisin, c’est un arbre mitoyen.

Lorsqu’un arbre se situe sur la ligne séparatrice de deux terrains, la loi prévoit que votre voisin et vous êtes tous deux responsables des frais d’entretien de cet arbre. Plus encore, cette mitoyenneté vous oblige à vous mettre d’accord quant aux travaux d’entretien à être exécutés avant de pouvoir procéder. Si vous n’arrivez pas à vous entendre, il sera alors nécessaire de s’adresser au tribunal.

La loi

Un arbre qui vous cause des problèmes (branches cassées, feuilles et autres débris) et qui est enraciné sur le terrain voisin est la responsabilité de celui-ci. La loi vous permet de contraindre votre voisin à l’entretenir et à couper les branches qui vous nuisent.

Ainsi, vous pouvez aviser formellement par écrit votre voisin de s’occuper de son arbre. S’il ne le fait pas, il peut être contraint de le faire par la cour. En cas d’urgence, vous pouvez faire faire ces travaux vous-même et réclamer les frais au voisin, mais ce doit être une urgence réelle et objective.

En aucun cas la loi ne vous permet de vous faire justice vous-même. Comme nous sommes en présence du droit de propriété de deux individus, s’il n’est pas possible de vous entendre à l’amiable, l’intervention du tribunal est nécessaire avant d’entreprendre quelque mesure que ce soit.

Conseils

  • La meilleure façon d’éviter un litige entre voisins quant à un arbre est d’en discuter avant qu’il y ait un problème.
  • Si l’arbre est sur votre terrain, un entretien régulier évitera bien des problèmes. Or, si l’arbre n’est pas sur votre terrain, vous n’êtes pas autorisé à en faire l’entretien sans l’autorisation du propriétaire.
  • Si l’arbre est sur la propriété de la ville, vous pouvez appeler la ville qui viendra s’occuper de l’entretien de l’arbre.
  • Si vous plantez un arbre, choisissez bien son emplacement et prévoyez sa croissance, cela permettra d’éviter des problèmes dans le futur.