/lifestyle/food
Navigation

Cuisine simple, savoureuse et efficace

Elyse Lambert
Photo Pierre-Paul Poulin Élyse lambert

Coup d'oeil sur cet article

Élyse a un parcours professionnel exceptionnel. Sommelière dans des Relais & Châteaux comme L’Eau à la Bouche et L’Auberge Hatley, elle a aussi remporté les prix de Meilleur Sommelier des Amériques 2009, Meilleur Sommelier du Canada 2015 et 5e Meilleur Sommelier du Monde 2016. Aujourd’hui, Élyse partage son temps et son expertise entre différentes participations à des émissions de télévision, à la radio et depuis quelque temps, au Journal de Montréal. Elle présente avec ses collègues, Mathieu Turbide et Patrick Désy, Le guide des Méchant Raisins.

Questionnaire gourmand

Présente-moi ton accessoire de cuisine fétiche et pourquoi l’avoir choisi.

Le presse-ail. J’aime l’ail, j’en utilise beaucoup dans ma cuisine. Donc, un bon outil comme celui-ci fait toute la différence.

As-tu d’autres accessoires qui facilitent ta vie dans la cuisine ?

Elyse Lambert
Photo Pierre-Paul Poulin

Une bonne planche et un couteau de chef. Il faut que je te dise que la planche, je l’ai depuis vingt ans, elle a été faite avec différents bois de la Colombie-Britannique. Elle a du vécu, mais je l’adore.

Pour toi, un repas parfait et une soirée parfaite, c’est quoi ?

Les rencontres chez nous se font presque toujours autour d’un bon repas. Un plat cuisiné avec soin, une bouteille choisie pour accompagner le festin et le tour est joué ! Je commence avec des petites salades multiples. Et, selon la saison, j’aime bien utiliser les produits que la nature nous donne à chaque moment de l’année. Pour la période, un bon braisé, j’ai aussi fait un bon osso buco. Je suis pas mal italienne dans ma façon de cuisiner, je m’en rends compte. Trois produits frais me conviennent la plupart du temps pour faire une recette. On termine avec une grande assiette de fromages, pour le vin (rire) et un dessert au chocolat noir, avec du bon chocolat.

Essaies-tu tes recettes avant de les servir à tes invités ?

Oui. Je préfère proposer mes recettes favorites à mes invités et faire mes essais de mon côté.

Raconte-moi la réalisation culinaire dont tu es la plus fière.

Ma salade césar. Le secret est dans la vinaigrette. Elle est devenue la recette que mes amis me demandent. C’est tellement savoureux, qu’il n’est pas rare que je la serve en plat principal, c’est très copieux. Puis, le fromage et le bacon jouent les vedettes dans ma salade. Un délice !

Dis-moi que tu rates les choses à l’occasion et qu’il t’est déjà arrivé de servir un plat complètement raté...

Je n’ai pas servi le plat... (rire). Je recevais à Noël et j’avais décidé de faire de la tourtière, du confit de canard et des légumes racines rôtis. Mauvaise idée ! Trois préparations avec lesquelles on utilise le four. Et, avec un seul four ! Les légumes racines n’ont jamais eu le temps de cuire...

Meilleure expérience culinaire à vie ?

Je suis en gastronomie depuis des années et j’ai eu des expériences culinaires exceptionnelles. Celle qui reste pour moi inoubliable, c’est le French Laundry à Napa Valley. Une cuisine magnifique agencée avec soin, un service extraordinaire, de très bons amis... Que demander de plus ?

Ça sentait quoi chez toi, dans la cuisine, lorsque tu étais petite ?

La cuisine de saison. À ce temps-ci de l’année, la viande braisée qui cuit doucement au four, un bon bouilli, ça c’était fréquent à la maison et cela embaumait de saveurs toute la maisonnée.

As-tu un rêve culinaire ? Par exemple, un resto où tu souhaites aller, un projet culinaire, un vin rare à déguster... ?

Je planifie depuis longtemps ma prochaine aventure. J’espère aller, en 2018, au 11 Madison et Per Se à New York. Des restaurants exceptionnels !

Livre de recettes préféré ?

Elyse Lambert
Photo courtoisie

Je suis surtout sur internet pour mes recettes, mais j’aime bien le livre À la di Stasio et celui de Ricardo. Des recettes qui fonctionnent à tout coup !

Fromage préféré ?

Difficile de n’en choisir qu’un. J’adore le fromage... Crottin de Chavignol, Brillat Savarin, Gruyère des grottes, Parmeggiano Reggiano, vieux cheddar...

Son carnet d’adresses

 Tes restos préférés ?

J’en ai plusieurs. Milos et Ferreira pour les poissons, Graziella pour ses pâtes, L’Express et Leméac pour la cuisine bistro. Je pourrais continuer... On mange très bien à Montréal !

 Resto préféré pour sortir en tête-à-tête ?

Je préfère le comptoir lorsque je sors, j’aime bien celui du Serpent, mais L’atelier de Joël Robuchon a un comptoir romantique pour une expérience culinaire exceptionnelle.

 Resto préféré pour tes sorties de chums de filles ?

Pour manger, j’aime bien Grumman 78. Pour les 5 à 7, La Buvette à Simone ou Rouge Gorge.

 Boutique gourmande préférée ?

Difficile de ne nommer qu’une boutique. J’aime les marchés.

Que ce soit Atwater, Jean-Talon ou 440, j’aime avoir accès aux produits locaux de saison et aux marchands spécialisés.

 Resto préféré hors Québec ?

Elyse Lambert
Photo courtoisie

Hen of the wood dans le Vermont. Une belle expérience sensorielle et culinaire incroyable.

 Vin préféré ?

Impossible d’en donner un. J’adore les vins de Bourgogne, les vins rouges du Piedmont et de la Toscane.

 Produits culinaires chouchous ?

Les olives, le chocolat et les artichauts. Artichauts, bons pour le foie. Olives, bonnes pour les oligoéléments. Chocolat, le bon, le vrai, est bien pour prévenir les maladies cardiovasculaires. C’est surtout bon pour le moral. J’adore le chocolat !

 Recette fétiche ?

Elyse Lambert
Photo Fotolia

Sans surprise, ma salade césar. Sinon, au restaurant, je vais prendre un tartare, puisque je n’en fais pas chez moi.

 De quoi tu ne peux pas te passer en cuisine ?

Elyse Lambert
Photo Fotolia

L’huile d’olive, mais surtout, la moutarde de Dijon.

 Gourmandise coupable ?

Elyse Lambert
Photo Fotolia

La fondue au fromage, c’est extraordinaire. Un peu riche, j’en conviens, mais un délice.

 Ce que tu ne peux pas manger ou que tu détestes ?

Le foie, les rognons et le panais... pas capable !

 Ton style de cuisine préféré ?

Cuisine italienne. Simple, savoureuse et efficace !

Sur le même sujet