/news/currentevents
Navigation

Golfe du Saint-Laurent: deux autres navires écopent d’une amende pour vitesse excessive

VOY-TERRE-NEUVE-ROUTE
PHOTO YVES OUELLET / AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA – Deux autres navires ont été mis à l’amende par Transport Canada pour ne pas avoir respecté la limite de vitesse dans le golfe du Saint-Laurent, afin de protéger les baleines noires de l’Atlantique Nord.

Le ministère des Transports a annoncé, vendredi, que les propriétaires des navires «Pti Rhine» et «Nomadic Milde» devront débourser 6000 $, pour non-respect de la limite de vitesse imposée. Ils disposent de 30 jours pour s’acquitter de leur amende ou pour la contester au Tribunal d'appel des transports du Canada.

Au moins quatre autres navires ont été mis à l’amende depuis la mise en place de la limitation de vitesse, au mois d’août.

Protéger le milieu marin

Le 11 août dernier, Transports Canada a décrété que, temporairement, les navires de 20 mètres et plus doivent ralentir à une vitesse maximale de 10 nœuds lorsqu’ils circulent dans l’ouest du golfe du Saint-Laurent, entre la rive nord du Québec et le nord de l’île du Prince-Édouard.

Cette mesure vise à protéger les baleines noires après que plusieurs carcasses eurent été retrouvées au cours des derniers mois.

«Notre gouvernement est déterminé à favoriser la coexistence sécuritaire entre la circulation maritime et l'environnement marin dans le golfe du Saint-Laurent. Nous continuerons de prendre toutes les mesures qui s'imposent pour veiller à la sécurité des baleines», a indiqué le ministre des Transports, Marc Garneau, dans un communiqué.