/sports/baseball
Navigation

Décès de Roy Halladay: une enquête en cours

Décès de Roy Halladay: une enquête en cours
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le choc demeure entier à la suite du décès du célèbre lanceur Roy Halladay, survenu mardi après-midi, tandis que les circonstances de l’écrasement de son avion doivent être éclaircies.

Le Conseil national de la sécurité des transports poursuit officiellement son enquête. Déjà, il a été déterminé que l’avion de type Icon A5 a été retrouvé à l’envers dans le golfe du Mexique.

Une erreur de pilotage de l'ancien des Blue Jays de Toronto et des Phillies de Philadephie? Probablement.

Dans un article publié par le magazine «Forbes», sous la plume de la journaliste spécialisée en aviation Christine Negroni, il est néanmoins possible d’apprendre certains détails choquants reliés à l’appareil que pilotait Halladay et aux objectifs de la compagnie Icon.

L’auteure en question était elle-même montée à bord d’un Icon A5, il y a 18 mois, lors d’une présentation offerte à certains membres des médias. Fondateur et président de la compagnie Icon, Kirk Hawkins était alors aux commandes, vantant à quel point il était facile de diriger ce modèle.

«Même pour les nouveaux pilotes», écrit Negroni, qui avait d’ailleurs pris les contrôles de l’avion à ce moment.

«L’entrepreneur disait que son objectif avec le A5 était de démocratiser le vol», poursuit la journaliste.

Une compagnie «dévastée»

Or, l’ingénieur Jon Karkox, qui était aussi le pilote chargé des tests pour l’Icon A5, a lui-même perdu la vie, en mai dernier en Californie, à la suite de l’écrasement d’un tel appareil. Son collègue de travail Cagri Sever est décédé dans ce même accident.

La compagnie s’était évidemment dit «dévastée», un message qu’elle a répété à la suite du décès tragique de Halladay.

L’Icon A5 se veut pourtant un avion amphibie peu puissant dont la vitesse maximale est de 121 milles à l’heure.

Halladay, qui avait obtenu son permis de pilote l’an dernier, avait pris possession de son avion, en octobre, déboursant environ 250 000 $. Tristement, mardi après-midi, c’était à son tour de perdre la vie.