/sports/fighting
Navigation

Anderson Silva aurait échoué à un test antidopage

Anderson Silva
Photo AFP Anderson Silva

Coup d'oeil sur cet article

Le nom du combattant d’arts martiaux mixtes Anderson Silva a été retiré de la carte de l’événement UFC Fight Night 122, après que l’agence américaine antidopage, l'USADA, eut détecté des substances interdites dans son organisme, vendredi.

Le Brésilien devait grimper dans l’octogone le 25 novembre, à Shanghai, pour y affronter Kelvin Gastelum. Ce duel était censé initialement se tenir en juin, mais Gastelum avait été suspendu pour avoir consommé de la marijuana.

Silva est âgé de 42 ans et est considéré comme l’un des meilleurs combattants de l’histoire de l’Ultimate Fighting Championship (UFC).

Il a remporté son dernier combat face à Derek Brunson, mais avait dû essuyer quatre revers et un duel sans résultat précédemment. C’est le résultat du combat contre Nick Diaz qui avait été annulé, car les deux pugilistes avaient échoué à des tests antidopage.