/lifestyle/psycho
Navigation

Une fascinante quête initiatique

L’école de la vie, Dan Millman, Les Éditions Un monde différent, 336 pages
Photo courtoisie L’école de la vie, Dan Millman, Les Éditions Un monde différent, 336 pages

Coup d'oeil sur cet article

L’auteur à succès, Dan Millman, qui s’est fait connaître avec sa fiction autobiographique publiée dans une vingtaine de langues, Le guerrier pacifique, vient de faire paraître son nouveau livre, L’école de la vie. Celui-ci conclut la saga du guerrier, en quête d’une vie meilleure.

Certains livres nous touchent plus que d’autres, laissant une trace indélébile dans notre conscience, si bien qu’ils parviennent à modifier notre façon de voir la vie. Ce sentiment, je l’avais ressenti lors de la lecture du best-seller international, Le guerrier pacifique. Cette suite, que l’on attendait, conclut sa trilogie qui s’est étendue sur plus de trente ans. Il s’agit ici encore d’un ouvrage lumineux qui porte inévitablement à réfléchir.

On y retrouve l’auteur et narrateur Dan, à Hawaï, prêt à se rendre en Chine pour poursuivre sa quête et trouver une mystérieuse école cachée. Mais, avant même de partir, il tombera sur un message écrit par Socrate, un sage et aussi son mentor, qui l’obligera à se rendre en plein désert des Mojaves dans le sud des États-Unis afin de retrouver un livre sacré.

À l’instar de ses précédents ouvrages, des clés spirituelles se trouvent dans cet ouvrage ainsi que des leçons de vie inspirantes qui nous obligent à modifier notre perception sur la vie.

Magie et mystère

Ce livre, qui se lit à la manière d’une grande aventure et que l’on pourrait également qualifier de récit initiatique, a l’avantage d’élever notre conscience. Un côté mystérieux s’en dégage, car par diverses coïncidences, nous sommes poussés à croire à la magie de la vie. Inévitablement, une réflexion sur la vie et la mort s’impose. De surcroît, on prendra conscience du moment présent et des nombreux détours que la vie nous impose, mais qui, somme toute, sont des passages obligés.

Finalement, c’est toute une quête en lien avec la spiritualité qui transporte le lecteur et qui lui permettra d’en apprendre davantage sur cette grande école que l’on surnomme la vie.

La lumière intérieure

La joie de vivre, Réjean Déziel / Carole Champoux, Les Éditions Dauphin Blanc, 180 pages
Photo courtoisie
La joie de vivre, Réjean Déziel / Carole Champoux, Les Éditions Dauphin Blanc, 180 pages

Comment définir la joie de vivre ? Si sa définition est très variable d’un individu à l’autre, on pourra la définir par la lumière intérieure. Sans doute avez-vous rencontré des gens qui vous attirent sans trop savoir pourquoi. On pourrait dire que leur aura est lumineuse et qu’elle suscite la joie de vivre, celle que l’on recherche souvent inconsciemment. Dans ce livre, les auteurs vous proposent des conseils afin que la joie de vivre devienne un état d’esprit permanent. Ces méthodes une fois acquises demeurent ancrées en soi. Ainsi, lorsque des événements tristes surviennent, on peut être ébranlé et déstabilisé pendant quelque temps, mais la joie de vivre reprend plus rapidement le dessus.

Pour une vie saine

Body Bienveillance, Rebecca Scritchfield, Éditions Marabout, 288 pages
Photo courtoisie
Body Bienveillance, Rebecca Scritchfield, Éditions Marabout, 288 pages

Si tout le monde s’entend qu’avoir de saines habitudes de vie en prenant la peine de bien s’alimenter tout en faisant de l’exercice est indispensable au bien-être, on ne dira jamais assez qu’il faut également prendre soin de son esprit. L’objectif de cet ouvrage est d’apprendre à s’aimer au lieu de culpabiliser et d’ajouter la notion de plaisir. Des conseils sont également prodigués afin de monter son niveau d’énergie, d’avoir le temps de mener à bien ses projets et d’entreprendre la réalisation de ses rêves. Apprendre à faire la paix avec soi, faire preuve de zénitude, gagner en estime de soi et pratiquer la psychologie positive sont également divers thèmes abordés dans ce livre.

Guérir par la méditation

Guéris-toi toi-même, Saki Santorelli, Les Éditions Guy Saint-Jean, 395 pages
Photo courtoisie
Guéris-toi toi-même, Saki Santorelli, Les Éditions Guy Saint-Jean, 395 pages

Vivre en santé est très certainement un atout de taille. Suffit d’avoir connu la maladie pour en être pleinement conscient. Si l’auteure, qui est professeure de médecine et directrice du Centre médical de l’Université du Massachusetts, spécialisée dans la réduction du stress, associe la guérison à la méditation, ce n’est pas par hasard. Les bénéfices de la méditation sur la santé sont désormais prouvés scientifiquement. D’ailleurs, de plus en plus de médecins préconisent la méditation au même titre que l’exercice physique pour prévenir plusieurs maladies et même guérir. L’ouvrage propose un programme de méditation qui s’étend sur huit semaines afin de prendre sa santé en main. Outre la méditation, une foule de conseils sont donnés qui permettent de changer son état d’esprit.

 

Le coup de cœur du mois

 

L’ère de l’altruisme

Empathie et compassion, Sandra Cardot, Éditions Michalon, 190 pages
Photo courtoisie
Empathie et compassion, Sandra Cardot, Éditions Michalon, 190 pages

Savoir faire preuve d’empathie et cultiver la compassion mènent au succès et au bien-être. C’est à tout le moins ce que clame l’auteure de ce livre qui se base sur certains fondements de la neuroscience et de la spiritualité. Pour ce faire, il suffit de développer notre capacité à ressentir les émotions et les sentiments d’autrui. En développant nos neurones empathiques, notre niveau de conscience s’élève et le ressenti énergétique devient plus présent. Ainsi, on décode mieux les messages du cosmos, et on entre dans l’ère de l’amour inconditionnel. L’auteure qui tente de comprendre le but de la souffrance sur Terre nous ramène aux vertus de la bienveillance. Elle évoque notamment les vagues d’empathie lors d’attentats terroristes qui réconfortent. En somme, on comprendra que notre propre bien-être est directement lié à celui des autres.