/news/politics
Navigation

Plusieurs cérémonies pour souligner le jour du Souvenir

Coup d'oeil sur cet article

Des milliers de personnes se sont déplacées samedi au Monument commémoratif de la guerre à Ottawa pour assister à la cérémonie soulignant le jour du Souvenir.

Comme chaque année, des dizaines de milliers de participants ont tenu à se déplacer dans la capitale pour se recueillir à la mémoire des anciens combattants qui ont donné leur vie.

«C’est une grosse journée pour les Forces armées canadiennes. C’est une journée pour se souvenir des frères et sœurs», a indiqué l’adjudant-chef Kevin West des Forces canadiennes.

«Les gens supportent les Forces armées à 100 %, a-t-il ajouté. Quand on voit des milliers de personnes réunies comme aujourd’hui, c’est vraiment une belle journée.»

Le premier ministre Justin Trudeau n’a pas assisté à la cérémonie à Ottawa, étant en voyage officiel en Asie. «Nous avons une dette de reconnaissance immense envers nos vétérans, ainsi qu'envers ceux qui sont tombés et leurs familles qui les aiment», a-t-il toutefois déclaré dans un communiqué. M. Trudeau a participé à un petit évènement bien qu’étant à l’étranger.

La nouvelle gouverneure générale Julie Payette a assisté à la cérémonie, tout comme les ministres de la Défense et des anciens Combattants, Harjit Sajjan et Seamus O'Regan, qui représentaient le gouvernement.

«Il est important de prendre un moment de réflexion et de remercier nos anciens combattants», a déclaré Mme Payette, commandante en chef des Forces armées canadiennes.

De nombreuses cérémonies se sont tenues samedi d’un bout à l’autre du pays, pour rendre hommage aux anciens combattants. Les Canadiens étaient invités dès 11 h, à tenir une minute de silence.

Rappelons que la fin de la Première Guerre mondiale est commémorée chaque année le 11 novembre, puisque l’Armistice est entré en vigueur le 11e jour du 11e mois, à 11 h.

À Montréal, plus de 400 militaires ont participé sous le soleil à une parade au cénotaphe de la Place du Canada. La nouvelle mairesse, Valérie Plante, et le maire sortant, Denis Coderre, ont participé à cette cérémonie. Il s’agissait de la première sortie protocolaire pour Mme Plante et la dernière pour M. Coderre.

Par ailleurs, 12 vétérans devaient recevoir des médailles de l’Assemblée nationale pour leur implication lors de conflits armés au cours d’une cérémonie qui se tiendra au cimetière Notre-Dame-des-Neiges, à Montréal.

Organisée par la Société Saint-Jean-Baptiste et placée sous la présidence d’honneur de l’ancien premier ministre Bernard Landry, cette cérémonie permettra de souligner le 100e anniversaire de la bataille de la crête de Vimy, considérée comme un tournant de la Première Guerre mondiale.