/24m
Navigation

Université de Montréal: la rampe d’accès bientôt rouverte

Les travaux de réaménagement de la rampe d'accès de l'Université de Montréal, fermée depuis avril 2016, sont presque terminés. COURTOISIE AMÉLIE PHILIBERT
Amélie Philibert Les travaux de réaménagement de la rampe d'accès de l'Université de Montréal, fermée depuis avril 2016, sont presque terminés. COURTOISIE AMÉLIE PHILIBERT

Coup d'oeil sur cet article

Après plus d’un an et demi d’attente et de nombreux reports, le tunnel qui relie le pavillon Roger-Gaudry et la station Université-de-Montréal devrait rouvrir d’ici la fin du mois de novembre.

Amorcés en avril 2016, les travaux de réaménagement du passage souterrain – qui accueillera six escaliers mécaniques plutôt que deux rampes – devaient se terminer initialement en novembre 2016, avant d’être reportés. «On est déçus, on aurait aimé que les travaux se déroulent dans les délais», a soutenu la porte-parole de l'Université de Montréal, Geneviève O’Meara, qui n’a pas voulu s’avancer sur les possibles dépassements des coûts engendrés par les multiples retards.

Les travaux de réaménagement de la rampe d'accès de l'Université de Montréal, fermée depuis avril 2016, sont presque terminés. COURTOISIE AMÉLIE PHILIBERT
Sarah Daoust-Braun / 24H

Le contrat octroyé sur appel d’offres pour la réhabilitation du tunnel s’est élevé à un montant total de 10,9 millions de dollars. Les travaux de construction ont été menés par l’entrepreneur T.E.Q.

Geneviève O’Meara n'a pas fourni d'indication contraire quant à la réouverture avant le 1er décembre de la rampe d’accès intérieure, attendue avec impatience par de nombreux étudiants. «On est dans le dernier blitz», a-t-elle simplement fait savoir, sans fournir une date précise et se référant à la déclaration annuelle du recteur Guy Breton, prononcée le 16 octobre. «Selon les dernières estimations, nous pourrons emprunter à nouveau le tunnel à compter de novembre, d’ici quelques semaines tout au plus», avait-il annoncé.

Les travaux de réaménagement de la rampe d'accès de l'Université de Montréal, fermée depuis avril 2016, sont presque terminés. COURTOISIE AMÉLIE PHILIBERT
Sarah Daoust-Braun / 24H

Des « facteurs indépendants de l’Université de Montréal» seraient la cause de ce long retard, a tenté d’expliquer en août l’établissement d’enseignement. L'étape de la finition s'est avérée plus complexe que prévu selon la Direction des immeubles, qui a supervisé le déroulement des travaux. «C’est hors de notre contrôle», a réitéré jeudi Geneviève O’Meara, évoquant aussi des défis structurels causés par l’ancrage des six escaliers.

Une source de désagrément

Excédés par la prolongation du chantier, certains étudiants de l’université ont de la difficulté à croire que le passage souterrain ouvrira avant décembre. «Ça fait un an et demi maintenant, on commence à être tannés. Surtout quand tu es en retard ou lorsqu’il est 8 h du matin et que ça ne te tente pas de monter», a lâché Lamine Chala, étudiant en pharmacie.

Les étudiants, professeurs et employés ont le choix d’utiliser le service de navette ou d’emprunter le sentier pour pétions en pente qui mène au pavillon Roger-Gaudry et aux autres bâtiments situés sur le flanc du mont Royal. «C’est embêtant, on arrive en haut tout essoufflés et transpirants», s’est indigné Eddy Safouri, postdoctorant en biochimie.

«Le chemin est parfois glissant, surtout l’hiver quand il fait froid. Quand tu descends, les escaliers sont en pente. Ça m’est déjà arrivé de trébucher, alors maintenant je prends la navette», a indiqué Marc Samara, étudiant à la maîtrise en enseignement. Les bus, qui passent en moyenne aux 15 minutes, sont en service de 6 h à 22 h 30 en semaine et de 6 h à 18 h le samedi.

Les travaux de réaménagement de la rampe d'accès de l'Université de Montréal, fermée depuis avril 2016, sont presque terminés. COURTOISIE AMÉLIE PHILIBERT
Sarah Daoust-Braun / 24H

Une deuxième phase de travaux est prévue pour 2018, où un nouveau passage sera creusé pour raccorder les escaliers du tunnel au pavillon Roger-Gaudry. L’établissement d'enseignement planifie aussi la construction au sommet du tunnel d’une verrière et d’un espace commercial qui pourrait abriter un café et une librairie.

Chronologie des travaux

Janvier 2015: Annonce des travaux de réaménagement de la rampe mobile pour le 75e anniversaire du pavillon Roger-Gaudry.

Février 2016: Une des rampes d’accès tombe en panne.

19 février 2016: Un employé d’un fournisseur de services meurt après avoir perdu un bras, pris dans une pièce mobile du tapis mécanique. La deuxième rampe d’accès est fermée. Les escaliers du tunnel demeurent ouverts et un service de navette est offert.

Avril 2016: Fermeture complète du passage souterrain. La fin des travaux est prévue pour novembre 2016.

Novembre 2016: Un abri Tempo géant de 215 mètres est aménagé pour accommoder les étudiants. La réouverture du tunnel est reportée à l’hiver 2017.

Avril 2017: L'université annonce que les escaliers devraient entrer en fonction au mois de mai 2017, mais ne sait pas quand l’ensemble des travaux sera complété.

Octobre 2017: Le recteur Guy Breton déclare que le tunnel sera ouvert à compter de novembre 2017.