/news/currentevents
Navigation

Il a volé des millions chez des riches de la Rive-Nord

L’homme a été condamné lundi à purger trois années d’emprisonnement

<b>Normand Payette</b><br>
<i>Coupable</i>
Photo Martin Alarie Normand Payette
Coupable

Coup d'oeil sur cet article

Un voleur qui a subtilisé des coffres-forts remplis d’argent, des bijoux et des objets de luxe dans une centaine de maisons de prestige de la Rive-Nord devra passer trois ans en prison.

Normand Payette, 55 ans, et ses complices Stéphane Lavoie, 52 ans, ainsi que son fils Sébastien Rochon Payette, 29 ans, ont volé des millions de dollars de 2009 à 2014 dans des maisons de luxe de Rosemère, Laval, Blainville et Lorraine.

Payette a été condamné lundi à trois ans de prison au palais de justice de Saint-Jérôme.

De son côté, Sébastien-Rochon Payette a écopé de cinq mois de prison et d’une probation de deux ans, tandis que Stéphane Lavoie s’est vu infliger une peine de 15 mois de prison avec sursis et une probation de deux ans.

Le trio masqué opérait toujours de la même façon. Les voleurs s’introduisaient pendant la nuit par la porte arrière des résidences en faisant sauter la serrure. Ils planifiaient leur coup à l’avance en observant les allées et venues des citoyens.

En plus de s’emparer de bijoux et d’objets de valeur facilement transportables, le trio repartait avec des coffres-forts pleins d’argent liquide.

Héritage

L’une des victimes du trio de cambrioleurs a accepté de se confier sous le couvert de l’anonymat.

La femme de Blainville mentionne que c’était le premier vol qu’elle subit en 15 ans.

« Ils ont brisé la porte-patio et sont montés en haut. On a découvert ça en revenant de voyage. J’ai eu tout un choc en trouvant tous mes vêtements piétinés par terre. Ils ont pris toutes mes affaires de valeur incluant des bijoux que j’avais reçus en héritage de ma belle-mère », a-t-elle dit.

Bien que d’autres victimes aient pu retrouver leurs biens à la suite de la saisie de la police, la dame dit que rien de ce qui lui a été volé ne lui a été remis. Depuis ce temps, elle ne s’achète plus de bijoux.

53 chefs

Normand Payette a reconnu sa culpabilité à 53 chefs d’accusation d’introduction par effraction dans un dessein criminel et de possession d’une arme à feu prohibée avec des munitions.

Ayant plusieurs antécédents criminels, dont possession illégale d’arme à feu, Normand Payette a été condamné par le juge Sylvain Lépine à passer les trois prochaines années en prison. Il devra également se conformer à une ordonnance de la cour qui lui interdit toute possession d’arme pour le reste de son existence.