/24m
Navigation

Je sors, je reste

Coup d'oeil sur cet article

JE SORS

- THÉÂTRE

Petite sorcière

Photo courtoisie

 

 

Dans une imagination sans borne, le conte est réinventé dans une interprétation théâtrale. Dans cette mise en scène signée par Nini Bélanger, la Petite Sorcière doit aller chez le grand méchant Ogre. Comment peut-elle survivre chez un monstre qui veut avant tout la dévorer? Le scénario aborde des thèmes comme la négligence parentale, la résilience et la responsabilité des adultes envers les enfants. *Ce soir à 19h Aux Écuries


- HUMOUR

Corbeil et Miranda

Photo courtoisie

 

 

Le duo François Maranda et Jean-Marie Corbeil sont enfin prêts pour leur rentrée montréalaise de leur nouveau spectacle d’humour en duo. Ils présentent des sketchs, des numéros de théâtre, de chanson, de stand-up et bien sûr d’imitations. Les deux hommes traitent de sujets divers comme la surconsommation, le système de santé, l’état de la nation québécoise, la croissance personnelle et plus encore. *Ce soir à 20h au Théâtre GESÙS


- OPÉRA

La Cenerentola

Photo courtoisie

 

 

L’opéra dramatique La Cenerentola de Gioachino Rossino est basé sur le conte fantastique de Cendrillon de Charles Perreault. On retrouve Angelina, une jeune femme qui sert de servante à ses deux méchantes belles-sœurs et à son beau-père insouciant. Il y a aussi le prince Ramiro qui pourrait changer le cours de sa destinée. *Ce soir à 19h30 à la Salle Wilfrid-Pelletier- Place des Arts


- THÉÂTRE

Vu du pont

Photo courtoisie

 

 

Deuxième Guerre mondiale. Eddie Carbone fait partie des milliers Italiens immigrant aux États-Unis. Sur le pont de Brooklyn, il travaille comme débardeur. Son épouse Béatrice et lui ont adopté leur nièce orpheline, Catherine, qui aura bientôt 18 ans. Un jour, il reçoit chez lui clandestinement son cousin Rodolpho, qui tombe amoureux de Catherine. Toutefois, Eddie le surveille de près, car son obsession pour sa nièce est maladive. *Ce soir à 19h30 au Théâtre du Nouveau Monde


- DANSE

Dansers of Damelahamid - Flicker

Photo courtoisie

 

 

La troupe de danse Dansers of Damelahamid de la Colombie-Britannique débarque à Montréal, pour présenter le spectacle Flicker. Le spectateur plonge dans le monde des Premières Nations, dans la culture des Autochtones et dans la magie de ce patrimoine chanté et dansé. Entre la montagne et la forêt, on y retrouve la scénographie majestueuse et quelques figures mythiques. D’ailleurs, le mot Flicker fait référence à l’oiseau picbois. *Ce soir à 20h à la Cinquième Salle- Place des Arts

JE RESTE

- ALBUM À ÉCOUTER

Coconut Christmas

Photo courtoisie

 

 

Question de se mettre déjà dans l’ambiance du Temps des fêtes, le groupe The Lost Fingers offre encore cette année, un album de Noël Coconut Christmas, après leur succès de l’an dernier Christmas Caravan. On retrouve les arrangements musicaux tout aussi originaux que le dernier album, qui mélangent le pop, le jazz et le swing. *Sortie le 3 novembre


- LIVRE

Non prémédité

Photo courtoisie

 

Justine n’a que 16 ans, mais sa vie est un tourment continuel. Après la séparation de ses parents, elle tente bien que mal de s’habituer à ses deux familles reconstituées. Toutefois, la colère dépasse la raison et la jeune fille est accusée de meurtre. Son geste criminel l’amènera dans un centre jeunesse, entourée de psychiatres et d’intervenants sociaux. Elle tente de s’en sortir, malgré la culpabilité qui la ronge. *Sortie le 8 novembre


- DVD

Amityville – Le réveil

Photo courtoisie

 

 

La fameuse maison de l’horreur suscite l’attention d’une jeune journaliste, qui trouve une vidéo datant de 1976, expliquant les phénomènes paranormaux qui y surviennent. Elle décide donc de se rendre sur place, accompagnée de chercheurs spécialisés dans les recherches d’événements surnaturels. *Sortie le 14 novembre

Coup de cœur d’Anne-Lovely

CINÉMA : Mise à mort du cerf sacré

Photo courtoisie

 

 

Lorsque le suspense frôle l’horreur, on a droit au thriller psychologique Mise à mort du cert sacré. Le film met en vedette Colin Farrell, qui joue un chirurgien cardiaque qui développe une relation d’aide, avec un jeune garçon, qui a perdu son père, décédé sur la table d’opération. De fil en aiguille, le médecin l’accompagne dans son deuil et l’invite même chez lui. Lors d’un souper, l’adolescent jette son dévolu sur Kim, la fille du docteur. De là, les choses commencent à mal aller, car une sorte de malédiction s’empare de la maison. L’interprétation des acteurs est époustouflante. *Sortie en salle le 10 novembre