/news/politics
Navigation

Un vent de changement souffle sur Brossard

Doreen Assaad est la première mairesse d’origine égyptienne au Canada.
Capture d'écran TVA Nouvelles Doreen Assaad est la première mairesse d’origine égyptienne au Canada.

Coup d'oeil sur cet article

Un vent de changement souffle sur Brossard avec l’élection de Doreen Assaad, la première mairesse d’origine égyptienne au Canada.

La nouvelle a eu des échos jusque dans son pays natal et plusieurs médias l’ont contactée.

«Ce que les gens me disent, c’est que ça donne espoir, ça donne envie de s’impliquer plus. C’est quelque chose qu’on peut atteindre si l'on fait les efforts nécessaires. Je suis honorée de pouvoir contribuer à cet effet positif pour les femmes en politique», indique-t-elle.

La mairesse et le nouveau conseil municipal ont vécu une journée spéciale aujourd’hui alors qu’avait lieu l’assermentation.

«Je suis ravie d’être élue mairesse de la Ville de Brossard. Je me considère la mairesse de tous les citoyens», ajoute-t-elle.

Avec sa victoire le 5 novembre dernier, elle a mis fin au règne de Paul Leduc, qui a occupé cette fonction pendant cinq mandats.

Doreen Assaad a récolté 39,2% des voix, devançant Hoang Mai (25,8%), Paul Leduc (22%) et Jean-Marc Pelletier (13%)