/lifestyle/beautyfashion
Navigation

Dans la garde-robe de Annie-Soleil Proteau

Shooting Mode - Annie-Soleil Proteau
Ben Pelosse / JdeM

Coup d'oeil sur cet article

Derrière les grandes portes coulissantes de sa chambre nouvellement aménagée par l’émission de Marie-Christine Lavoie, Annie-Soleil Proteau nous dévoile trois garde-robes dans lesquels ses vêtements sont rangés par catégories et par couleurs.

« C’est un plaisir de choisir ce que je vais porter, il faut juste que je m’habitue car je ne sais pas toujours derrière quelle porte se cache le vêtement que je veux ! » rigole l’animatrice. Sa décoration est en symbiose avec la palette de couleurs de ses vêtements; des roses pastel, différentes nuances de gris, du beige et du ivoire, des touches de noirs et quelques motifs qui font office de textures.

Ces looks ne sont jamais spontanés, elle planifie ce qu’elle va porter... chaque jour. « Oui, même le samedi je pense à ce que je vais mettre. Je n’ai pas peur d’être overdressed. D’ailleurs, j’aime ça être overdressed. J’ai dû me justifier à quelques reprises sur Facebook, car on me le mentionnait. Il se passe tellement de choses sérieuses et terribles dans le monde en ce moment que le vêtement devient le luxe du léger et du plaisir », confie Annie-Soleil.

Et comment complète-t-elle ses silhouettes ? « Avec des talons hauts, bien sûr ! Mais ce n’est pas toujours une bonne idée, alors j’ai toujours une paire de gougounes dans mon sac... au cas où », conseille-t-elle.


À l’agenda d’Annie-Soleil

  • Elle anime Salut, Bonjour ! (vendredi, samedi et dimanche)
  • Elle collabore à l’émission Culture club au 95.1 FM
  • Elle signe une nouvelle chronique dans le magazine 7 jours, Pour un moment avec
Shooting Mode - Annie-Soleil Proteau
Photo Ben Pelosse

♦ Colliers H&M

♦ Blouson ZARA

♦ T-shirt HOLLYWOOD LEGENDS

♦ Jupe H&M

♦ Chaussures MICHAEL KORS

« Ce blouson en cuir est mon indispensable. Il est juste parfait. Il n’a pas trop de bling-bling. Au fil du temps, il est devenu une deuxième peau. Naturellement, je l’agence à un jean, mais il m’arrive aussi de le déposer sur mes épaules lorsque je porte une tenue plus chic, ça rend le look automatiquement plus cool ! » partage-t-elle.

« Je suis une fan finie de Sex & the City. J’ai tous les DVD, que j’ai visionnés des dizaines de fois, et tous les livres qui ont été publiés sur le sujet. Je m’inspire beaucoup du style éclectique de Carrie Bradshaw. Avec cette jupe circulaire rose, je fais un clin d’œil au tutu qu’elle porte dans le générique d’ouverture de l’émission. Quant aux bijoux, j’aime les pièces qui sont très visibles et je les empile pour faire un statement. J’aime mixer des pièces des grandes marques avec des bijoux de qualité, de chez Birks par exemple », explique Annie-Soleil.

Shooting Mode - Annie-Soleil Proteau
Photo Ben Pelosse

♦ Boucles d’oreilles H&M

Certaines ont leur petite robe noire, alors que la robe passe-partout d’Annie-Soleil est léopard. « J’ai craqué pour la coupe rétro actualisée de ce modèle. Le motif félin me fait penser à Brigitte Bardot. Les volants sont un détail hyperféminin. Avec ces boucles d’oreilles en forme de cœur, je me sens encore plus girly » dit-elle.

Shooting Mode - Annie-Soleil Proteau
Photo Ben Pelosse

♦ Collier MY NAME NECKLACE

« À l’époque où Sex & the City était un mégasuccès, pour me faire plaisir, à mon anniversaire, mon père m’a offert un collier Soleil, en référence au collier Carrie de mon personnage fétiche.

Shooting Mode - Annie-Soleil Proteau
Photo Ben Pelosse

♦ Camisole CLUB MONACO

♦ Pantalon en cuir FRENCH CONNECTION

Alors que nous nous apprêtions à déterminer l’un des looks, Annie-Soleil attrape un cintre et lance : « Un pantalon comme celui-là te revampe une garde-robe ! » Elle coordonne son skinny en cuir à une camisole en laine décorée de rubans. « J’ai trouvé ce haut chez Club Monaco. Ce magasin fait partie de mes arrêts shopping, car on y trouve toujours des classiques revisités » nous avoue-t-elle.

Shooting Mode - Annie-Soleil Proteau
Photo Ben Pelosse

♦ Chaussures ID BROWNS

« Ce sont les chaussures que j’ai tant convoitées et pour lesquelles j’ai vraiment économisé. J’en ai pris soin et elles sont encore belles », précise-t-elle.

4 questions mode à Annie-Soleil

Comment décririez-vous votre style ?

Pour être honnête, mon style va peut-être changer bientôt. Je m’apprête à travailler avec une styliste. Animant Salut, Bonjour !, je dois avoir une autre approche du vêtement. J’ai hâte. Sinon, j’aime bien le style « festival de musique » avec une touche raffinée.

Est-ce qu’il y a des pièces que vous ne porterez jamais ?

Ah mon Dieu ! jamais au grand jamais tu ne me verras avec des mocassins ! Tu sais le genre « penny loafer » avec le dessous noir ? Je trouve cela tellement laid, presque autant que les pantalons MC Hammer, ceux avec la fourche basse. Outre cela, je suis assez ouverte et je n’ai pas peur des couleurs ! Par exemple, lorsque mes cheveux étaient foncés, je gravitais vers des teintes pâles. Maintenant que je suis blonde, j’opte pour des pièces foncées. J’aime quand mes cheveux se démarquent de mes vêtements.

Qu’elle est votre approche du magasinage ? Vous le faites seul ou avec des amies ?

J’ai tendance à magasiner seule, mais je fais appel à mes amies. Je fais le tour de la boutique, je choisis tout ce que j’aime et je m’enferme dans une cabine. J’essaye chaque vêtement, je me prends en photo et je demande conseil à mes amies-stylistes Valérie et Véronique. Elles me connaissent bien et me donnent l’heure juste. Elles ont l’œil et m’évitent des achats que je pourrais regretter.

Êtes-vous plus soldes ou prix réguliers ?

Je ne cherche pas les soldes, mais si je déniche un article et qu’il est soldé, je suis encore plus fière de mon achat. Je deviens une nouvelle personne lorsque j’enfile une pièce pour la première fois. Je trouve ça motivant ! Il m’arrive aussi d’économiser pour m’offrir un article que je veux vraiment. Je me souviens, entre autres, d’une paire d’escarpins scintillants que j’avais vu chez Browns. J’étais en début de carrière, c’était la première fois que je dépensais 250 $ pour des chaussures. Je les ai encore, je les porte encore et je les montre dans ces pages, car elles sont encore parmi mes chaussures préférées.

Ses bonnes adresses

La section couturiers chez Simons

Club Monaco

  • 1000, rue Sainte-Catherine Ouest

Browns

Topshop chez La Baie d’Hudson

Zara