/news/currentevents
Navigation

Le sang-froid des voisins sauve un homme d’un incendie

Coup d'oeil sur cet article

CHAMBLY | Le propriétaire d’un immeuble commercial et résidentiel de rue Bourgogne à Chambly, en Montérégie, s’est retrouvé sur le toit de son bâtiment, dans la nuit de lundi à mardi, après que les flammes eurent pris naissance dans l’édifice. Le sang-froid de ses voisins l’a sauvé de cette situation périlleuse.

Des témoins ont raconté à TVA Nouvelles les circonstances qui ont mené à ce sauvetage vers 2 h 30 dans la nuit de lundi à mardi. Un jeune voisin qui jouait à un jeu vidéo a entendu le propriétaire de l'édifice qui criait à l’aide.

«Je suis sorti et je me suis approché du bâtiment et il m’a demandé d’appeler les pompiers», a-t-il mentionné. Ce que le jeune homme a fait.

Pendant ce temps, une femme du voisinage s’est mise à la recherche d’une échelle afin d’aider son voisin à descendre du toit.

«J’ai entendu un autre voisin et je savais qu’il en avait une (une échelle). Je lui ai crié de venir avec son échelle. Les policiers ont pris l’échelle pour faire descendre l’homme», a-t-elle indiqué.

Incommodé par la fumée, il a été transporté à un centre hospitalier.

De lourds dommages

À l’arrivée des pompiers, le feu faisait rage au rez-de-chaussée, qui contenait un commerce. Les sapeurs ont tenté une intervention agressive, mais le plancher a cédé sous leurs pieds.

«Nous avons retraité et procédé à une extinction plus défensive», a souligné Stéphane Dumberry, directeur du Service incendie de la Ville de Chambly, en entrevue à TVA Nouvelles.

L’homme dormait à l’étage dans son appartement quand l’avertisseur de fumée a retenti.

«Sans avertisseur de fumée, à deux heures du matin, on avait un décès ce matin», a insisté M. Dumberry.

Les pompiers ont travaillé d’arrache-pied afin d’empêcher que le brasier se propage aux bâtiments adjacents.

«Nous avons dû évacuer les appartements adjacents, mais heureusement ils n’ont pas subi de dommages si ce n’est un petit peu d’eau», a-t-il indiqué tout en spécifiant que l’édifice où le feu a éclaté était une perte totale.

Les sapeurs du Service des incendies de la Ville de Chambly ont fait appel à leurs confrères de Richelieu et de Saint-Mathias-sur-Richelieu.

Une enquête sera nécessaire pour déterminer la cause du sinistre.