/sports/hockey/canadien
Navigation

Un peu trop tard

Pour une fois, ce n’est pas la défense qui a fait défaut. C’est l’attaque qui a tardé à se mettre en marche.
Photo Pierre-Paul Poulin Pour une fois, ce n’est pas la défense qui a fait défaut. C’est l’attaque qui a tardé à se mettre en marche.

Coup d'oeil sur cet article

Pour une fois, ce n’est pas la défense du CH qui a fait défaut. C’est l’attaque qui a tardé à se mettre en marche.

Pour une fois, ce n’est pas la défense qui a fait défaut. C’est l’attaque qui a tardé à se mettre en marche.
Photo Martin Chevalier

« En deuxième période, on ne leur a rien donné. Ils ont obtenu seulement quelques lancers [trois]. On a joué un bon match, mais on ne doit pas attendre de tirer de l’arrière avant d’appuyer sur le champignon. »

– Max Pacioretty

En pareille circonstance, il vaut mieux s’assurer de ne pas rater les rares occasions qui se présentent.

« Ce fut un match serré. Les deux gardiens ont fait de bons arrêts. C’est le genre de rencontre où un seul tir peut faire la différence. Ce soir [hier], ce sont eux qui l’ont obtenu. »

– Paul Byron

Zach Werenski a inscrit le but victorieux avec un tir décoché près de l’enclave.

« C’était un bon tir. Zach est un bon marqueur pour un défenseur. [Cam] Atkinson a fait un bon jeu en attirant les joueurs vers lui avant de le repérer. J’ai tenté de fermer l’angle en sortant de mon cercle, mais il a trouvé la brèche. »

– Charlie Lindgren

Charlie Lindgren n’a jamais accordé plus que deux buts à ses huit départs dans la LNH. Hier soir, ce fut malheureusement insuffisant.

Pour une fois, ce n’est pas la défense qui a fait défaut. C’est l’attaque qui a tardé à se mettre en marche.
Photo Martin Chevalier

« C’était bien de jouer contre un bon gardien comme [Sergei] Bobrovsky même s’il n’a aucune influence sur ma façon de me comporter. Mon travail reste le même, je dois bloquer des tirs. »