/24m/job-training
Navigation

Comment survivre au chômage ?

jolie femme blonde tracassée par son budget
mariesacha - stock.adobe.com

Coup d'oeil sur cet article

Anabel Civitella - 37e AVENUE

 

Perdre son emploi est certes un coup dur à encaisser, et c’est d’autant plus une raison de réagir rapidement. De la planification financière à l’organisation de son temps, quelques trucs pour garder la tête hors de l’eau le temps de décrocher un nouveau poste.

Penser budget

Qui dit perte d’emploi dit perte de revenus. En attendant de trouver un nouvel emploi, il faut d’abord penser à couper dans ses dépenses. On dresse une liste exhaustive de toutes ses dépenses et on met à jour son budget.

Réduire ses dépenses signifie souvent changer son mode de vie et prendre des décisions difficiles... Mais qu’on se le dise : ce n’est que temporaire, et une « tragédie » comme la perte de son emploi peut parfois cacher de nouvelles occasions.

Quand congédiement rime avec nouveaux défis

Après s’être assuré de boucler son budget, on prend un peu de recul. Les spécialistes en ressources humaines recommandent la réflexion, la planification, puis l’action.

On suggère de prendre une semaine ou deux avant de se lancer à nouveau sur le marché du travail. Cela permet d’éviter de s’accrocher au premier poste offert comme à une bouée de sauvetage. De plus, cela laissera le temps de faire le deuil de son emploi précédent. Serein, on a ainsi plus de facilité à trouver le poste qui nous convient le mieux... Et peut-être se retrouvera-t-on parmi les 70 % de travailleurs qui profitent de leur licenciement pour dénicher un meilleur emploi.