/lifestyle/health
Navigation

Prenez soin de vos os!

Active seniors riding bike
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Saviez-vous que l’ostéoporose est un problème de santé majeur au Canada qui touche 2 millions de Canadiens et Canadiennes, soit une femme sur 4 et un homme sur 8 ? Et que les fractures dues à l’ostéoporose sont plus fréquentes que les infarctus, les accidents vasculaires cérébraux et les cancers du sein combinés ?

On confond souvent ostéoporose et arthrose. L’arthrose est une maladie des articulations alors que l’ostéoporose est une maladie des os. Cette dernière se caractérise par une faible masse osseuse et une détérioration du tissu osseux, entraînant une plus grande fragilité des os et des risques de fractures (hanche, colonne vertébrale et poignet).

Bien que l’ostéoporose puisse survenir à tout âge, ce sont les personnes de plus de 50 ans qui sont le plus souvent touchées. Ostéoporose Canada soutient qu’au moins 1 femme sur 3 et 1 homme sur 5 subira une fracture ostéoporotique au cours de sa vie (1).

Facteurs

Il faut se rappeler que l’on atteint notre pic de masse osseuse à 16 ans chez les filles et à 20 ans chez les garçons. Par la suite, on commence à perdre de la masse osseuse vers la mi-trentaine, autant chez les hommes que chez les femmes. Cependant, les femmes à la ménopause ont une perte osseuse plus importante, soit entre 2 et 3 % par année, due à la diminution du niveau d’estrogènes.

Attention : la diminution de la taille peut constituer un signe d’une fracture de la colonne vertébrale.

Voici quelques-uns des facteurs de risque : avoir des antécédents familiaux d’ostéoporose ou de fractures, avoir déjà eu une fracture ostéoporotique, consommer régulièrement 3 verres et plus d’alcool par jour, tabagisme, etc. (1).

Prévention

Pour prévenir l’ostéoporose, il est important d’avoir une alimentation riche en calcium et vitamine D. On recommande une diète incluant 1200 mg de calcium par jour (le plus possible dans les aliments). On ajoute de la vitamine D en supplément, car l’apport alimentaire n’est pas suffisant : 400 – 1000 UI pour les moins de 50 ans et 800 – 2000 UI pour les plus de 50 ans (1). Cette vitamine contribue au développement de la masse osseuse et améliore le fonctionnement neuromusculaire des membres inférieurs, diminuant ainsi le risque de chute.

Par ailleurs, il ne faut pas oublier l’importance de l’activité physique, qui est essentielle pour le maintien d’une bonne musculature et pour la qualité de vos os. Bougez au moins 30 minutes par jour, et ce, le plus souvent possible dans la semaine. Choisissez des activités que votre corps supporte : marche, tennis, vélo, danse... Ajoutez-y quelques exercices de flexibilité et d’équilibre pour prévenir les fractures associées aux chutes.

Dites non à l’ostéoporose !

(1) www.osteoporosecanada.ca

Vrai ou Faux ?

« Je dois prendre une aspirine tous les jours pour prévenir un accident vasculaire cérébral (AVC) ! »

FAUX !

Aucune étude sérieuse n’a démontré qu’il y a des avantages à prendre de l’aspirine tous les jours lorsqu’on est en bonne santé. Il y a surtout des risques de saignements gastro-intestinaux. Cependant, si vous avez fait un infarctus ou un AVC, on vous prescrira une aspirine afin de diminuer votre risque de faire un autre infarctus ou AVC. C’est ce qu’on appelle de la prévention secondaire.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4642908/

http://observatoireprevention.org