/news/currentevents
Navigation

Toronto retire les policiers des écoles

Coup d'oeil sur cet article

TORONTO – Les policiers ne parcourront plus les écoles du Conseil scolaire de Toronto, ont décidé mercredi les commissaires de l'organisme.

Depuis une décennie, des policiers sociocommunautaires se promenaient dans certaines écoles secondaires de Toronto, discutant avec les élèves et adressant les problématiques qu'ils pouvaient soulever.

Cependant, une évaluation du programme mené ces derniers mois a permis de découvrir qu'une partie des élèves se sentaient «intimidés» par la présence de policiers dans les écoles. Alors que 57 % des élèves avaient une impression positive du programme, 11 % disaient se sentir intimidés et 14 % disaient se sentir surveillés.

«Je crois que c'est un moment important. La communauté nous disait depuis un moment que ce programment est problématique», a commenté la commissaire Marit Stiles après le vote de mercredi, selon des propos rapportés par le «Toronto Star».

Le programme avait été lancé il y a une dizaine d'années après le meurtre par balle d'un étudiant à l'école C.W. Jefferys.

La présence de policiers dans les écoles était dénoncée par différents groupes, incluant le mouvement Black Lives Matter, qui a milité pour que le conseil scolaire mette fin au programme.