/misc
Navigation

Des problèmes de traduction pour une libérale...

La libérale Diana Olteanu Smarandache
Photo Facebook La libérale Diana Olteanu Smarandache

Coup d'oeil sur cet article

Diana Olteanu Smarandache, une bénévole de longue date qui aspire à des fonctions au sein du Parti libéral du Québec (PLQ) et qui n’a visiblement pas le français comme langue maternelle, a éprouvé quelques problèmes linguistiques sur son site internet...

C’est au cours du congrès du PLQ qui aura lieu le week-end prochain à Québec que les délégués libéraux devront élire certains officiels du parti, au cours de trois élections, dont le poste que convoite Mme Olteanu Smarandache à la vice-présidence de la commission des communautés culturelles.

Sur le site internet officiel de la candidate, quelques textes de présentation sont truffés de perles dignes de Google translate!

En voici quelques-unes...

«Impliquée active dans la vie du toutes les communautés culturelles du Québec pour les égalités des chances et droits, sans préférences et sans discrimination.»

«Orientée envers les problèmes»

«Transparente sur toutes les niveaux»

«Inclusive et adaptable aux situations»

«Elle a connu mêmes  défis, les mêmes discriminations, les mêmes problèmes et barrières et a traversé toutes les étapes négatives et positives qui la société d’accueille l’avais exigé à elle.»

«Quitté ton pays et recommencé la vie à zéro, n’est pas du toute facile pour aucun d’entre nous.»

«On peut dira facilement que son histoire est ton historie, un combat dans la vie pour réussir au Québec, au Canada en tant que nouveau arrivant et après comme citoyen canadien.»

«Mère des 3 enfants, ayant un Baccalauréat en Sciences Juridiques et une Maitrise en projet du Management avec des financements internationaux, aussi plusieurs courses de specialisations dans différents domaines du travail»

«Bénévole et membre active depuis plusieurs années du Parti Liberal du Québec, fière et fidèle à notre parti, membre identifie issu d’une communauté culturelle, elle a participé et s’impliqué dans plusieurs projets du notre parti.»

«Bénévole dans plusieurs projets communautaires et éducationnelles, elle s’implique avec tout son cœur dans toutes les projets et défi dans lesquels elle a participé.»

«Son trajet et son parcours n’a s’arrêt pas ici»

«Elle va continuer de gagner toutes les étapes et défis qui la société québécoise-canadienne l’impose et que la vie va lui demandé.»