/news/currentevents
Navigation

Un homme accusé d’avoir abattu le chien de sa voisine

Un homme accusé d’avoir abattu le chien de sa voisine
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

COOKSHIRE-EATON – Serge Aubé, de Cookshire-Eaton, en Estrie, a été accusé jeudi d’avoir abattu le chien de sa voisine avec une carabine. L'incident se serait produit il y a trois mois.

La propriétaire de l'animal s’est dite soulagée du dénouement. Jessica Lambert est rassurée de savoir que l'homme qui a tué son chien devra répondre de ses gestes devant la justice.

«C'est un geste gratuit à mon avis à moi. Ce que j'ai entendu, c'est que lui considère cela anodin et banal et qu'il ne s'explique pas pourquoi on en fait tout un plat. Un animal ne mérite pas ça», a mentionné Mme Lambert.

Lors d'une fête familiale en août dernier, Kricji, un berger de Beauce croisé de neuf ans, s'est aventuré sur le terrain de son voisin aux environs de 22 h.

C'est à ce moment que Mme Lambert a entendu une détonation, puis elle a aperçu son chien en piteux état, blessé au cou, qui revenait vers elle. Au bout d'à peine 30 secondes, il était mort.

L'accusé peut difficilement invoquer la légitime défense, car il faisait noir et c'est de l'intérieur de sa maison, par une fenêtre, armé d'une carabine de calibre 22 munie d'un télescope, qu'il aurait abattu l'animal.

«Mon chien était docile. En huit ans, jamais personne ne s'était plaint de son comportement. Il ne méritait pas pareil sort, c'est complètement injustifié comme geste», a insisté la jeune femme, qui entend s'adresser au juge qui entendra éventuellement la cause.

Accusé d'avoir tué un animal et d'usage négligent d'une arme à feu, le dossier de l’homme de 58 ans reviendra en Cour le 16 janvier prochain. Serge Aubé a refusé de parler aux journalistes jeudi.